Actualités

• Mercredi 21 septembre 2011 à 19h16

Travail du dimanche : les salariés d'ED Oyonnax obtiennent gain de cause aux prud'hommes

Etelvina Fernandes et Elise Kongo, deux des trois salariés d'ED

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Etelvina Fernandes et Elise Kongo, deux des trois salariés d'ED


Elise Kongo, Etelvina Fernandes et Luang Rath, trois salariés oyonnaxiens qui avait poursuivit leur employeur, le Hard discounter ED devant le conseil des prud’hommes de Créteil ont obtenu gain de cause. L’enseigne a été condamnée mercredi à verser 40.000 € de dommages et intérêts à chacun des trois salariés licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche. En 2009, ils avaient été licenciés pour « non-respect des horaires planifiés et insubordination » après avoir informé leur direction qu’ils ne souhaitaient pas travailler le dimanche matin afin de préserver leur vie familiale.
Lire le développement de l’article dans Voix de l’Ain de ce vendredi


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Carnet

    Mon carnet du jour - Avis de décès

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Carte recensement

    Achetez la carte du recensement
  • Prochain match JL

  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain