Actualités

• Vendredi 24 février 2012 à 17h45

Comparutions immédiates : trois jeunes condamnés pour violences et extorsion

De 6 à 18 mois de prison ont été prononcés à l’encontre de 3 jeunes majeurs âgés de 18 à 24 ans, lundi 20 février. Ils étaient jugés en comparution immédiate pour des violences, menaces de mort avec arme et extorsion à l’encontre de trois personnes. Les faits se sont déroulés dans un foyer à Bourg.



Trois grands enfants, insolents et agaçants. C’est l’image que renvoient les trois prévenus dans le box des accusés. Le président les remet d’ailleurs régulièrement en place, leur rappelant de se taire et de bien se tenir. Le procureur a souligné la gravité des faits – pour le fait le plus grave, extorsion avec arme, deux des prévenus encourent une peine de réclusion criminelle de 30 ans et auraient pu être jugés en cour d’assises. Mais le procureur Bailly-Salins a rappelé le jeune âge de ces trois garçons. Il a souligné aussi que pour l’extorsion avec arme, le mineur qui les accompagnait ce jour-là et sera jugé par un tribunal pour enfants, est le principal mis en cause. Il a demandé au tribunal d’écarter les peines-plancher et a requis des peines différentes selon l’implication et le casier judiciaire de chacun. Il a ainsi demandé 1 an dont 8 mois avec sursis mise à l’épreuve pour le plus jeune, 1 an dont 6 mois avec sursis mise à l’épreuve pour le deuxième et 1 an dont 6 mois avec sursis mise à l’épreuve pour le plus âgé des trois. Pour chacun il a demandé un maintien en détention et la prononciation d’obligations de travail, d’indemniser les victimes, l’interdiction d’entrer en contact avec elles et de se présenter aux abords du foyer dans lequel se sont déroulés les faits.


Eau bouillante et barbichette


Les trois jeunes avaient, courant janvier, menacé de mort avec un couteau un jeune hébergé au foyer Auguste Renoir à Bourg-en-Bresse pour lui voler sa carte bleue, avaient frappé et ébouillanté un autre jeune, demandé sous la menace à un troisième de forcer une porte et dérober un matelas. « Ils m’ont frappé, craché à la figure », raconte un des jeunes. Une casserole d’eau bouillante qui aurait échappé des mains d’un des trois garçons lui avait été jetée au visage. « Cela ne prête pas particulièrement à sourire », a martelé le président Richard, devant la légèreté des jeunes hommes. « C’est une scène d’une particulière sauvagerie ! » Le président a aussi parlé de « tabassage en règle ». Et les prévenus ont apporté des réponses qui déconcertent : « Oui, je lui ai mis des claques, mais je n’ai pas joué au jeu de la barbichette ! »


Parmi ces trois jeunes, l’un était hébergé au foyer Auguste Renoir à Bourg-en-Bresse. Les deux autres y squattaient. Et ils y ont fait régner une ambiance de peur parmi quelques résidents. Ils auraient encore volé des cartes bleues. En toile de fond, trois jeunes sans travail, sans domicile, au parcours personnel et familial plus que chaotique. L’un d’eux, accro à l’héroïne pendant plusieurs années et aujourd’hui sous traitement de substitution, placé en famille d’accueil dès l’âge de 6 mois, admet d’ailleurs : « Ben, j’ai pas eu une vie facile. Je n’ai pas bien connu mon père. Quand je le voyais, il me battait ! (…) Je sais que j’ai des problèmes ! Je me soigne ». Et de reconnaître devant le tribunal avec une désarmante franchise sa violence. Me Varvier pour la défense a rappelé que ce sont des jeunes « qui ont des carences éducatives, des difficultés ». Elle a demandé de prendre en compte la participation et le parcours de chacun. Le tribunal a reconnu les trois prévenus coupables. Il les a condamnés respectivement à 1 an dont 9 mois avec sursis mise à l’épreuve, 18 mois dont 10 mois avec sursis mise à l’épreuve et 12 mois dont 6 mois avec sursis et mise à l’épreuve. Les juges ont écarté la peine plancher. Ils ont prononcé un maintien en détention et la révocation de 6 mois de sursis pour le plus âgé des prévenus. Ils ont prononcé les obligations requises par le procureur.

CGu

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • maison

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires