Actualités

• Lundi 8 avril 2013 à 9h46

Mantenay-Montlin : la scierie Bellaton fête ses 180 ans

Christian Bellaton (à droite) s'apprête à passer le flambeau à son gendre.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Christian Bellaton (à droite) s'apprête à passer le flambeau à son gendre.

Mercredi 20 mars, Christian Bellaton responsable de la scierie du même nom réunissait ses employés, actuels et anciens, pour honorer deux des leurs à ses côtés depuis 20, l’occasion aussi de fêter les 180 ans d’existence de l’entreprise familiale. Le Conseiller Général Armel Morel a remis la médaille du travail à Jean-Marc Félix et Jean-Yves Gambin.

Cette commémoration a permis de rassembler beaucoup d’anciens employés et leurs épouses pour une vraie fête de famille.

Christian Bellaton dirige actuellement la scierie et va prochainement passer le relais à son gendre Yannick Chardon, mari de Marion la plus jeune de ces trois filles, pour la septième génération de l’entreprise.

Une continuité exceptionnelle dans la durée et le métier du bois dans la commune de Mantenay dont Christian Bellaton est également maire.


Historique

 

Depuis 1830 se sont succédé, Claude François Meune né en 1805 charron au Devet, Eugène Meune né en 1837 charron aubergiste au Bourg, Félix Meune né en 1868 charron, battage et un peu scieur, Félix Meune né en 1893 scieur, Roger Bellaton époux de Eliane Meune née en 1922.

Christian Bellaton, dès l’âge de 20 ans après avoir fait l’Ecole du Bois de Mouchard et au retour de son service militaire après le décès de son père Roger à 45 ans, a pris courageusement la responsabilité de l’entreprise avec sa mère.

Il en a assuré la pérennité et le développement. Depuis, tout le matériel et les bâtiments ont été renouvelés, les huit machines spéciales assurent le travail des six employés de la société qui s’étend sur 3ha avec 5000m² de bâtiments couverts.

Actuellement les deux activités principales sont le sciage avec l’achat et la vente de bois locaux dans un rayon de 100km puis depuis 2007 une nouvelle activité de fabrication de parquets traditionnels et bardage. Une grande diversité de bois est travaillée : chêne, frêne, hêtre, acacia, châtaignier, et résineux.

Depuis 1830, l’entreprise a su s’adapter à l’évolution de la demande : la fabrication de chars, le sciage, le parquet. L’entreprise a traversé beaucoup de périodes de crise, l’activité a même été suspendue de1942 à 1946. Mais elle a démontré grâce à l’efficacité de ses dirigeants successifs sa pérennité et continuera certainement avec d’autres générations à poursuivre son activité.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires