Actualités

• Dimanche 6 septembre 2015 à 10h36

Basket Pro B - C. Denis : « La JL sera attendue au tournant »

Christophe Denis, l'entraîneur burgien. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Christophe Denis, l'entraîneur burgien. © V. Janiaud

La semaine de travail à la Base de Bellecin dans le Jura où s’était rendue l’équipe de la JL Bourg, s’est achevée par une rencontre amicale face à la formation de Saint Chamond Vallée du Gier, nouvelle promue en ProB, sous la baguette d’Alain Thinet.

Face à la JL Bourg privée de plusieurs titulaires (Peacock toujours aux Etats-Unis pour la naissance de son premier enfant, Leonard coude, Pellin cuisse, Joseph cheville), les Couramiauds, pratiquement au complet (il ne manquait que le jeune pivot Sade Hussein) venaient poursuivre leur programme de préparation. Le match démarrait péniblement après l’ouverture du score par Carl Ona-Embo et il fallait attendre plus de 2 minutes pour une réponse des joueurs de la Loire par l’Américain Salisbery suivi d’un tir derrière l’arc de Turpin qui portait son équipe en tête (5-4) pour la seule fois de la rencontre. Puis la Jeu reprenait le dessus mais avec une belle résistance de leur adversaire. L’avantage maximum était atteint à la mi-temps par les Bressans (29-37). Le retour des vestiaires va réduire les espoirs des hommes d’Alain Thinet qui encaissaient un 29 à 10 rédhibitoire (39-66). Et ce qu’on redoutait arriva. Le sursaut de Saint Chamond et du gloubi-boulga de basket de la part de Bourg. L’avance après la demi-heure étant suffisante, la JL l’emportait 53-77.


Vincent Janiaud, correspondant



Réactions:


Christophe Denis, coach de la JL Bourg :

Christophe Denis, on ne va pas s’arrêter au 4ème quart temps…

- (il coupe) Si c’est le plus intéressant pour moi. Si, bien sûr qu’il faut s’arrêter au 4ème quart-temps. C’est tout le discours du vestiaire. On a fait de très bonnes choses pendant 30 minutes. C’est un match accroché parce que, jusqu’à la mi-temps, il n’y a pas beaucoup d’écart. C’est une belle équipe de St Chamond. Il faut leur rendre hommage. Et avec leurs armes, ils ont lutté. Et justement il y avait deux matchs : le match qu’on a fait pendant 30 minutes et le dernier. Le dernier, il est perdu. Il y a des satisfactions mais je ne vais pas revenir dessus parce que si j’ai à le faire, je le fais avec mes joueurs. Évidemment ils ont travaillé très durement cette semaine, avec un effectif restreint. Huit joueurs qui se sont entraînés pendant sept jours. Ils en ont bavé et ce soir ils ont fait le métier. Moi mon boulot c’est de rendre l’équipe meilleure et ne pas se satisfaire du niveau atteint aujourd’hui. On avait mis le doigt sur des choses importantes après l’Ain Star Game et que force est de constater que les joueurs n’ont pas compris l’attitude à adopter. Peu importe le contexte du match. A chaque instant je les veux identiques. Et on a fait preuve, je ne sais pas si c’est de la suffisance, je n’irais pas jusque-là, mais on a fait preuve de relâchement. On s’est relâché dans le 1ème quart-temps et il n’y a aucune bonne raison.


Et vous les aviez avisés après le 3ème quart-temps…

- Oui, oui. Parce que ça arrivera cette année. Des embûches il y en aura beaucoup. Je veux qu’ils soient persuadés qu’en se comportant comme ils se sont comportés à la fin du match, ils ont été magnifiques pendant 30 minutes et ça fait 75% de la rencontre, mais moi je vous parle des 25 derniers. Il ne faut à aucun moment qu’on puisse montrer qu’on est capable de relâchement. […] A la fin du 3ème, j’étais ravi d’avoir 30 points d’avance et je leur ai dit « maintenant je vous attends au tournant ». Beaucoup d’équipes dans le championnat vont nous attendre au tournant et c’est ce rendez-vous qui m’intéresse.  Il faudra qu’on soit capable de répondre présent. Même si c’est humain, on ne doit pas se relâcher. On doit se rendre inhumain.


Globalement sur le stage, vous avez constaté que la mayonnaise prenait ?

- Oui. Je ne sais pas si on est en avance sur ce qu’on avait prévu de faire avec Gérald Simon, en tous cas on est dans les clous. On est bien. Il y a énormément de travail. Je crois que la présaison ne suffira pas – heureusement d’ailleurs – pour atteindre notre potentiel maximum. Le camp ici à Bellecin se terminait par un match amical, c’est important parce que c’est la première fois qu’on jouait contre une équipe de ProB. Il y a beaucoup de satisfactions. Je suis très heureux de l’approche qu’ils ont de leur travail, des entraînements. Après c’est mon rôle d’être ch…, exigeant. C’est mon boulot. S’il y en a un qui doit les embêter tous les jours, c’est moi.


Donc satisfait. Il y a une marche de plus franchie ?

- Satisfait de sortir de cette expérience de la semaine avec la conviction qu’il y a encore beaucoup de travail à faire ; C’est ça qui me satisfait. Ce qui est acquis, il faut faire attention de ne pas le voir disparaître un jour. Il faut être en alerte. Ce qui m’intéresse, c’est ce qui ne l’est pas et je suis satisfait d’avoir encore beaucoup de travail dès lundi soir.


Une semaine de travail avant le match de Coupe de France…

- Il y a un match important contre Vichy. Il l’est pour nous ; On récupère Zachery Peacock qui arrive lundi matin (après la naissance de sa petite fille). Il réintègre le groupe lundi soir. On a fait des choses pendant ce temps. Il va falloir revenir sur ce qu’on a fait. Avec Christophe Leonard et Marco Pellin et le jeune Daroux qui n’a repris l’entraînement qu’hier (jeudi). Il y a encore cette fameuse alchimie à construire. Elle se construit petit à petit. Elle grandit mais elle est encore adolescente.


Le match de Coupe n’est pas un match à négliger, que vous voulez gagner…

- Je ne suis pas devin. Je vis dans le présent. Ni dans le passé, ni dans le futur. Le futur n’appartient à personne. Le match de Coupe est vendredi prochain (11/09). Ce que je sais, c’est là où nous en sommes, ce qui nous reste à faire pour être suffisamment compétitif pour être vainqueur vendredi. Mais vous ne m’entendrez jamais déclarer qu’un match n’est pas important. Même un match amical est important. Parce que c’est une question de respect : il faut respecter le jeu, ses joueurs, respecter toutes les personnes qui ont fait en sorte qu’on soit là et qu’on défende les couleurs du club. Il n’y a aucun match à laisser de côté. Ça n’existe pas pour moi.


Les stats burgiennes :

Cazenobe : 7 pts, 6 rbds, 3 passes décisives

Braud : 16 pts (3/6 à 3 pts), 4 interceptions

Corby : 4 pts, 4 rbds

Ona-Embo : 7 pts, 4 pd

Coulibaly: 3 pts, 4 rbds

Cuffee: 20 pts (4/7 à 3 pts), 5 rbds, 3 pd

Asbury: 20 pts, 8 rbds, 3 pd




Réactions d’Alain Thinet, coach de St Chamond :

“C’est un match de préparation. On fait une bonne première mi-temps. On fait une première mi-temps qui est solide et si on ne rate pas des lancers francs, on peut pratiquement tourner avec eux malgré une adresse qui était en berne, mais en Berne des deux côtés. Et puis on éclate au 3ème quart-temps, par nervosité, par des ballons perdus qui ont donné des paniers faciles à Bourg. Il y a une équipe qui est plus en avance que nous au niveau physique, au niveau basket. Au niveau effectif, j’ai tout le monde mis à part le jeune Sade Hussein. Quand on sait qu’à Bourg il manque des joueurs, on voit la différence entre une équipe qui descend de ProA et une équipe qui monte de N1. Mais il ne faut pas se traumatiser. Les préparations sont souvent faites de matchs un peu ratés. On avait fait un bon match contre Limoges, contre Roanne c’était correct.[…] Voilà c’est la préparation et ça nous permet au moins de voir le travail qu’on a à faire”.



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires