Actualités

• Lundi 16 mai 2016 à 8h00

Ceyzériat - Miss Bresse : "Un premier pas"

Ophélie Comtet.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Ophélie Comtet.


Ophélie Comtet,  candidate au titre de Miss Bresse, a bien voulu nous faire partager son expérience.


Pouvez-vous vous présenter ?


J’ai 22 ans. Je vis chez mes parents Denise et Gabriel, à Tréconnas. J’ai un frère aîné qui s’appelle Émilien. Après un DUT de gestion des entreprises en alternance, je suis entrée au Crédit Agricole. D’abord aux assurances, j’ai fait un CDD dans le secteur Crédit aux entreprises. Je mesure un mètre soixante et onze et j’ai les yeux bleus !


Quels sont vos liens avec le village ?


Je suis attachée à Ceyzériat. J’ai été la Grand Margot, reine des vendanges en 2013. J’ai donc déjà l’habitude du travail de représentation qu’implique un rôle d’ambassadrice.


Comment avez-vous connu le concours de Miss Bresse ?


Ce sont mes collègues de travail qui m’ont inscrite, mais j’ai été également encouragée par ma famille, surtout ma grand-mère Marie Brevet et ma grande-tante, Raymonde Subtil, qui ont été, toutes les deux, reine des vendanges et me voient déjà Miss France !


Comment se présente le concours Miss Bresse ?


Je me suis inscrite auprès d’Albane Favier, présidente du comité. Il y a dix candidates. Nous nous entraînons tous les dimanches au So club pour apprendre les déplacements et les diverses chorégraphies qui seront mises en place le jour du concours. Nous aurons quatre tenues : une tenue de ville, une robe de soirée, une tenue sportive aux couleurs des clubs locaux et un maillot de bain. Nous aurons un petit discours de présentation à préparer. Nous serons notées par un jury d’une dizaine de personnes, mais le vote du public comptera pour 50 %. Il faut donc qu’un maximum de supporters vienne vendredi 10 juin à 20 heures, à la salle d’animation de la plaine tonique de Montrevel pour faire pencher la balance du bon côté !


Quels sont vos qualités et vos défauts ?


J’ai l’esprit de compétition. J’ai joué longtemps au basket à Ceyzériat puis à Saint-Rémy. J’ai fait partie de la sélection de l’Ain et j’ai joué au niveau régional. Je suis ouverte aux autres mais je reste timide, un peu capricieuse. Je suis aussi rêveuse, mais est-ce une qualité ou un défaut ?


Qu’attendez-vous de ce concours ?


C’est un premier pas vers les titres Miss Pays de l’Ain, Miss Rhône-Alpes et pourquoi pas Miss France ! Mais gagnante ou perdante, je pense que cela restera une bonne expérience au niveau de l’affirmation de soi.


Propos recueillis par J-M Cevrero, CLP




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires