Actualités

• Samedi 21 mai 2016 à 16h53

Rugby Top 14 - Toulouse signe sa première victoire à Oyonnax

Toulouse s'impose à Oyonnax pour la première fois. © P. Maubourg.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Toulouse s'impose à Oyonnax pour la première fois. © P. Maubourg.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Julien Blanc a inscrit le premier essai oyonnaxien. © P. Maubourg

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Nicky Robinson et les Oyonnaxiens s'inclinent contre Toulouse. Archives.

Le Stade Toulousain, qui ne s’était jamais imposé à Charles-Mathon, a vaincu sa malédiction, ce samedi après-midi. Les hommes d’Ugo Mola ont battu ceux de Johann Authier 17 – 25, dans le cadre de la 24e journée de Top 14. L’US Oyonnax devra désormais soigner sa dernière sortie de la saison à domicile en Top 14, contre Castres. Avant de repartir en Pro D2 la saison prochaine.


Oyo subit, puis prend les devants


Dès les premières secondes de la partie, Oyonnax subit. Toulouse et son buteur Luke Mc Alister concrétisent leur bonne entame (0 – 3, 3e). Sous l’impulsion de leur ailier Tawalo, les Oyomen réagissent. Et entrent pour la première fois dans les 22 mètres visiteurs après dix minutes de jeu. Pragmatique, l’USO recolle au score par l’intermédiaire de Nicky Robinson (3 – 3, 14e). Dans la foulée, Luke Mc Alister a l’opportunité de redonner l’avantage aux Haut-Garonnais. Raté.


Le jeune demi de mêlée Julien Blanc réveille le stade Charles-Mathon, et conclut une belle action collective des locaux (10 – 3, 20e). Oyonnax se libère, et Toulouse commet quelques erreurs techniques. Après 30 minutes de jeu, les Haut-Bugistes auraient pu prendre le large au score. Mais Nicky Robinson et les siens optent pour des pénaltouches qui ne donnent rien. Tandis que Mc Alister tape le poteau gauche oyonnaxien, sur un nouveau coup de pied. Reste que le Stade Toulousain a toujours Oyonnax dans le viseur. Deux minutes avant la sirène, le centre haut-garonnais Gaël Fickou remet ses partenaires sur les bons rails sur une grosse percée dans la défense des joueurs de l’Ain. Louis Picamoles dépose le cuir dans l’en-but haut-bugiste, à l’ultime seconde de ce premier acte. A la pause, les deux équipes sont dos à dos (10 – 10, 40e).



Oyonnax cueilli à froid, Toulouse en profite



Au retour des vestiaires, Oyonnax est cueilli à froid. L’USO encaisse un deuxième essai au pied de ses poteaux par Florian Fritz, après seulement une minute de jeu (10 – 17, 41e). De son côté, le nouveau buteur toulousain, Sébastien Bézy, réussit sa deuxième tentative au pied, après avoir échoué sur le poteau gauche d’Oyonnax quelques minutes auparavant (10 – 20, 50e). Décontenancée, l’USO a du mal dans ce second acte, et voit Timoci Matanavou filer à l’essai. L’ailier toulousain est repris in extremis par Pierrick Gunther, auteur d’un placage haut, qui aurait mérité un carton jaune. Les dix minutes suivantes sont à l’avantage des Stadistes, les Oyomen peinent à sortir la tête de l’eau. Après plusieurs séquences de jeu toulousaines, Gillian Galan inscrit le troisième essai visiteur, non transformé (10 – 25, 61e). Alors que le pilier oyonnaxien Giorgi Vepkhvadze est sanctionné d’un carton jaune.


Dans le dur jusqu’ici, Oyo reprend des forces et Viliami Ma’afu inscrit le deuxième essai haut-bugiste (17 – 25, 65e). A Toulouse, Grégory Lamboley est sanctionné d’un carton jaune. Les deux équipes jouent à 14 contre 14 pendant quelques minutes. Le public de Mathon se réveille de nouveau. Lors des dix dernières minutes, Oyonnax tente le tout pour le tout, mais la défense toulousaine est solide. Oyo s’incline une nouvelle fois à domicile cette saison (17 – 25). Les joueurs de Johann Authier recevront le Castres Olympiques samedi 28 mai à 20 h 45, pour leur dernière à domicile en Top 14 cette saison.



C. D.





Fiche technique :


Pour USO : essai de Blanc (20e) de Ma’afu (65e) ; transformation de Robinson (20e , 65e) ; pénalité de Robinson (14e), carton jaune à Vepkhvadze (60e).


Pour Toulouse : essais de Picamoles (40e), de Fritz (41e) de Galan (61e); transformation de Mc Alister (40e), de Bézy (41e) ; pénalité de Mc Alister (3e), de Bézy (50e) ; carton jaune à Lamboley (65e).




Réactions vidéo :


Johann Authier (entraîneur de l’US Oyonnax)





Julien Blanc (demi-de-mêlée US Oyonnax)




Jimmy Yobo (centre US Oyonnax)




Grégory Lamboley (deuxième ligne Stade Toulousain)




Sébastien Bézy (demi-de-mêlée Stade Toulousain)





Jean-Baptiste Elissalde (entraîneur Stade Toulousain)




Yoann Maestri (deuxième ligne Stade Toulousain – partie 1)




Yoann Maestri (deuxième ligne Stade Toulousain – partie 2)




Yoann Maestri (deuxième ligne Stade Toulousain – partie 3)


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires