Actualités

• Mardi 24 mai 2016 à 15h30

Ferney-Voltaire - un jardin partagé au pied des immeubles

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

Les jardins ouvriers ont trouvé une nouvelle jeunesse, à Ferney, dans la cité Semcoda du chemin de la Planche Brûlée. Ledit bailleur s’est associé à la municipalité et à l’association Colibri pour créer un petit jardin partagé au pied des immeubles des 54, 55 et 56.


Les deux premiers ont payé le matériel : bacs en bois et terreau (la terre de remblai en-dessous n’est pas bonne), outils, réservoir pour l’eau de pluie et composteur. Les habitants consultés ont participé à plusieurs réunions d’information pour donner corps au projet.

Samedi 14 mai, Les colibris ont apporté les plantons fabrication maison et le savoir-faire à partager. Les habitants, malgré le ciel gris, ont apporté leur bonne humeur, de quoi boire et manger et leur envie de voir pousser, autour des jardinières investies par les enfants pressés de planter et semer les côtes de bettes, thym, radis, carottes, haricots sous les tuteurs de bambou. Entre les herbes aromatiques, il y a même des fraisiers et des pommes de terre.


La terre recrée le lien entre les gens


Bérangère Puech, du service social et responsable du logement à Ferney explique qu’il n’y a pas de visée éducative, uniquement la volonté de créer des liens entre les habitants des 70 logements, de tous âges, de toutes cultures et dont les nombreux déménagements ces derniers temps n’ont pas facilité la convivialité. En effet, incivilités et déprédations sont courantes : épaves sur le stationnement, préservatifs et pots de yogourts jetés sur la terrasse d’une vieille dame….

Elle explique que le jardinage et la cuisine peuvent être un « terrain » de rencontre et d’échange. Idéalement orienté vers l’ouest, le jardinet devrait attirer les gourmands et les cultivateurs du dimanche, pour un arrosage ou pour récolter. Il est question d’y mettre un banc. Si certains espèrent que tout ne sera pas saccagé, Delphine, nounou, dont le rez-de-jardin ouvre droit dessus compte bien y amener ses petits protégés pour gratter dans la terre et leur montrer d’où viennent les bonnes choses qui garnissent leurs assiettes.

Souhaitons que cette initiative à laquelle tous peuvent participer librement, fédérera les personnes de telle manière qu’elles puissent enfin se parler, savoir sur qui compter en cas de besoin et s’interpeller poliment en cas de nuisance de voisinage. On pourra enfin le dire avec des fleurs…. du jardin.


C. F. , Correspondante Locale Pays de Gex

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires