Sport

• Dimanche 5 juin 2016 à 22h44

Top 14 - Un FC Grenoble mitigé à l'heure du bilan

Marc Chérèque qualifie la saison de mitigée. © L. Genin

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Marc Chérèque qualifie la saison de mitigée. © L. Genin

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Marc Chérèque a remis à Robinson Caire, un des six joueurs quittant le FCG, un maillot encadré. © L. Genin

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Toulouse s'est imposé dimanche 5 juin à Grenoble. © L. Genin

Dimanche face à Toulouse, Grenoble a concédé une lourde défaite (14-53), la septième consécutive, en clôture de sa saison. Nous avons établi un bilan du parcours des Isérois qui sont désormais au repos jusqu’au 4 juillet. Un bilan qualifié de« mitigé »par le président Marc Chérèque.


Les satisfactions


- Un superbe parcours en Challenge Cup. L’objectif d’un quart de finale a été dépassé. Le FCG s’est hissé jusqu’en demi-finale face aux Harlequins (6-30), après avoir réalisé un quart de finale renversant face au Connacht (33-32) au Stade des Alpes. Cette compétition sera toujours un objectif la saison prochaine.


- Un projet de jeu attractif. « Notre équipe est reconnue comme jouant un rugby ambitieux », souligne Marc Chérèque. Grenoble termine septième meilleure attaque du Top 14 avec 605 points inscrits, derrière les six qualifiés en phase finale.


- De bons résultats à l’extérieur. Le FCG s’est imposé quatre fois en déplacement en championnat, à Castres, à Agen, au Stade français et à Oyonnax, et deux fois en Challenge Cup, à Agen et aux London Irish.


- L’éclosion de jeunes en équipe première. Le talonneur Loïck Jammes, le deuxième ligne Thomas Jolmes, le demi de mêlée Lilian Saseras, le centre Clément Gelin, pour citer les principaux, ont marqué des points cette saison.


- Un travail de formation qui porte ses fruits. 14 joueurs du FCG, des moins de 17 ans aux moins de 20 ans, ont porté ou portent le maillot de l’équipe de France cette saison.


- Un premier sélectionné chez les Bleus depuis 1996. 20 ans qu’Olivier Brouzet attendait un successeur. L’ailier Xavier Mignot, arrivé de Bourgoin en 2014, « diamant brut », dixit les dirigeants isérois, poli au FCG, va connaître sa première aventure avec la grande équipe de France lors de la tournée en Argentine durant ce mois de juin.


Les déceptions


- L’objectif d’un top 8 en Top 14 n’est pas atteint. Grenoble se classe au final dixième, une place de mieux que lors des trois précédents exercices. La défaite face à Castres (28-33), mi-avril, a mis fin aux espoirs d’une qualification en phase finale et celle face à Bordeaux-Bègles (14-20), le 6 mai, de finir huitième.


- Une nouvelle fin de saison très compliquée. La dernière victoire des Grenoblois remonte au 2 avril à Oyonnax (20-27). La défaite face aux Harlequins leur a fait très mal. Avec les nombreuses blessures qui se sont accumulées, le FCG termine sur sept revers d’affilée, avec 51 points concédés à Montpellier, 45 à Brive et 53 à domicile face à Toulouse. « On a eu l’image jusqu’aux deux tiers de la saison d’une équipe qui ne renonce jamais. Cet état d’esprit il faut qu’on le maintienne tout au long de la saison », prévient Marc Chérèque en vue de la saison prochaine.


- Sept défaites à domicile. Le Stade français, Montpellier, le Racing 92, Clermont, Castres, Bordeaux et Toulouse sont repartis victorieux de l’Isère. L’objectif est de redevenir intraitable chez soi. « Personne ne doit venir gagner au stade des Alpes la saison prochaine », annonce Marc Chérèque.


- Une conquête en souffrance. La douzaine de pénalités concédées en mêlée face à Toulouse, certes avec un cinq de devant très jeune, et les difficultés dans l’alignement ont confirmé puissance 10 que la conquête était un grand chantier de la saison prochaine. Un nouvel entraîneur des avants arrive pour s’occuper de ce secteur, il s’agit du Néo-zélandais, ex-talonneur du Leinster, Aaron Dundon.


- Une défense trop perméable. Grenoble a terminé douzième à ce classement, avec 779 points encaissés en 26 journées. Seuls Agen (841) et Oyonnax (846), les deux relégués en Pro D2, ont fait pire cette saison.


Réactions :


Fabrice Landreau, au sujet de la dernière à domicile :


Fabrice Landreau, au sujet du bilan de la saison :


Jonathan Best, 3e ligne, dresse le bilan de la saison :



Laurent Genin

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires