Actualités

• Jeudi 9 juin 2016 à 10h00

Ceyzériat - L'Association astronomique de l'Ain fête ses 50 ans, samedi 11

Le site de l'observatoire au sommet du Mont July à Ceyzériat.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le site de l'observatoire au sommet du Mont July à Ceyzériat.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le télescope de 305 mm.

Au printemps 1966, un jeune homme de 17 ans, Philippe de la Cotardière, passionné depuis son enfance par tout ce qui touche au spectacle du ciel, décide de créer dans son département de l’Ain une association pour regrouper les astronomes amateurs, afin qu’ils puissent discuter, échanger leurs savoirs et progresser ensemble dans l’approfondissement de leurs connaissances et de leur pratique.


Par l’intermédiaire de la Société Astronomique de France, dont il est un des jeunes membres, il parvient à réunir autour de lui six autres personnes, d’horizons et d’âges différents, et ils vont constituer le premier noyau de l’Association Astronomique de l’Ain. Il y a là, outre le jeune étudiant, un ingénieur, deux prêtres, un caissier, un instituteur en retraite et un chef d’entreprise. Les statuts de l’association sont élaborés pour décrire les activités, avec en particulier deux principes essentiels :
– L’entraide entre les membres pour progresser ensemble dans les méthodes d’observation, les techniques d’imagerie et la compréhension des phénomènes célestes.


-  La mise en place d’actions de vulgarisation pour promouvoir l’astronomie et la rendre accessible au grand public.
Les premières actions consistent à établir la notoriété de l’association : outre les activités internes, la jeune AAA noue des contacts par des visites dans les observatoires régionaux (Haute-Provence, Lyon). Elle assure une chronique mensuelle dans la presse locale ). Elle organise des conférences à l’intention du grand public, avec le concours d’astronomes professionnels.


Grâce à quelques dons d’ouvrages et de revues, l’AAA se constitue une bibliothèque, qui grossira au fil des années pour fournir aux membres toute l’information nécessaire, aussi bien pour les débutants qui découvrent l’évolution du ciel au fil des saisons, que pour les plus chevronnés qui construisent leur télescope ou qui désirent approfondir leurs connaissances en astrophysique.


Pour la partie pratique, il restait un point essentiel : trouver un endroit pour établir un observatoire. En 1971 une opportunité permet d’utiliser un emplacement à Feillens, près de Mâcon. Puis en 1975, après une négociation avec la municipalité de Ramasse menée par Pierre Joannard, l’AAA se retrouve propriétaire d’un terrain situé sur la crête du Revermont, dominant la plaine de Bresse à une altitude de 600 m. L’emplacement est bien adapté, au-dessus des brouillards et relativement protégé de la pollution lumineuse.
Les membres de l’AAA mobilisent tous leurs talents, et construisent de leurs mains une salle de réunions et une coupole qui abritera un télescope Newton de 310 mm. d’ouverture, également de « fabrication maison ».


Il a été fourni par Pierre Joannard, premier animateur de l’observatoire qui porte aujourd’hui son nom.
Peu à peu, l’Association grandit, et les locaux deviennent exigus : en 1994, l’observatoire est doté d’une nouvelle salle de réunion.
Le matériel évolue lui aussi, et en 2007 le Newton est remplacé par un nouveau télescope Schmidt-Cassegrain de 300 mm doté d’une monture informatisée GOTO. En complément, l’AAA se dote aussi d’un télescope Dobson de 300 mm, bien utile pour les animations à l’extérieur de l’observatoire, et d’une lunette PST pour l’observation du Soleil.


La révolution de la photo numérique, après avoir passionné les astro-photographes, devient accessible à tous les membres de l’AAA : ils trouvent à l’observatoire un ordinateur doté de tous les logiciels nécessaires, des caméras pour l’imagerie des planètes ou du ciel profond, et des tutoriels pour se perfectionner : on voit bientôt apparaître dans les compte-rendus d’observation des images dignes de professionnels !


Aujourd’hui, après cinquante années de fonctionnement, l’AAA reste fidèle à ses objectifs initiaux :
– Des réunions se tiennent deux fois par mois à l’observatoire, dédiées alternativement à la cosmologie et à l’astronomie pratique : elles sont animées à tour de rôle par des membres de l’AAA qui développent un sujet et partagent leurs connaissances et leur expérience avec tous. Ces réunions sont suivies, quand la météo le permet, de séances d’observation en commun, au cours desquelles les débutants acquièrent progressivement la maîtrise de leurs instruments.
-  L’AAA participe aux grands événements de vulgarisation tels que la Nuit des Etoiles ou la Fête de la Science. Elle assure également sur demande des animations en milieu scolaire ou auprès d’autres entités comme les Amis du Parc des Oiseaux ou certaines municipalités.


Cette année, l’Association Astronomique de l’Ain, qui fêtera ses cinquante ans le 11 juin, démontre par sa vitalité et l’enthousiasme de ses adhérents, que l’astronomie d’amateur est une activité en plein essor, grâce notamment au développement de matériels performants à des prix « grand public », et à l’accès pratiquement sans limite à toutes sortes d’informations, par le biais de l’outil fabuleux qu’est Internet.
De quoi faire rêver notre ancêtre bressan Jérôme Lalande, qui publiait au siècle des Lumières les premiers livres de vulgarisation d’astronomie : Eléments d’Astronomie et  l’Astronomie des Dames !



JOURNEE DU CINQUANTENAIRE DE L’A. A. A.

Samedi 11 juin

Le lieu

La fête aura lieu à Ceyzériat, où l’Association Astronomique de l’Ain a son siège. Elle se teindra plus précisément à la Cave des Chartreux, au coeur du village, à une centaine de mètres de la maison de campagne de l’astronome bressan Jérôme Lalande…

L’horaire
Le public sera accueilli à partir de 14 heures, jusque vers minuit si les conditions météo permettent une observation du ciel nocturne.

Le programme
- 15 heures : conférence de Philippe de la Cotardière, fondateur et président d’honneur de l’AAA., ancien président de la Société Astronomique de France, journaliste et conférencier : « L’astronomie dans l’Ain, de Lalande à nos jours »
– 17 heures : conférence de Guillaume Schworer, membre de l’AAA, et doctorant en astrophysique à l’observatoire de Paris. « Des Astres et des Hommes »
– Tout au long de l’après-midi : – Des expositions : Photos astronomiques et aurores boréales, de Bastien Foucher (AAA) Portrait de Lune, photos-tableaux et poèmes de François Déloge Jérôme Lalande, exposition biographique de Gilbert Accard (Comité des Fêtes de Bourg-en-Bresse)
– Des jeux : animations pour les enfants, quizz pour les jeunes et moins jeunes …
– Une tombola avec, pour les heureux gagnants, une lunette astronomique, un planétarium personnel, une paire de jumelles… (Tirage à 18 h 30)
– Le Planétarium Bressan, animation sous structure gonflable
– Des démonstrations de logiciels d’Astronomie
– L’observation du Soleil si le temps le permet
-  19 h 30 : le moment poétique avec l’association « Un pas de côté »
– 20 h 30 : discussion ouverte et questions du public avec Philippe de la Cotardière
-  A partir de 22 h : observation du ciel nocturne, si la météo est favorable.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

1 commentaire

Réagir à cet article

Vos commentaires

  • mouroux

    bonsoir, j’aurais souhaité savoir comment s’organisaient les possibilités de se rendre à l’observatoire. Est-il ouvert au public régulièrement et si oui pouvez-vous me communiquer les jours et les horaires , ou bien occasionnellement et dans ce cas comment en être au courant.
    je vous en remercie par avance.
    Cordialement

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires