Actualités

• Jeudi 16 juin 2016 à 10h00

Bourg-en-Bresse - Un week-end magique à Ekinox

Jean Garin. L'objectif de ce festival, alimenter un fonds dédié aux enfants gravement malade de l'Ain.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Jean Garin. L'objectif de ce festival, alimenter un fonds dédié aux enfants gravement malade de l'Ain.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La Symfolie de Chris Torrens. L'objectif de ce festival, alimenter un fonds dédié aux enfants gravement malade de l'Ain.


« Six magiciens de renommée internationale sur la même scène pour deux représentations, cela ne se voit pas ailleurs ! », assure Gérard Garin, co-fondateur du festival international de magie de Bourg-en-Bresse. Au programme, de l’humour, de la poésie, des gags… Une opportunité pour le public d’entrer dans « le monde du merveilleux, du rêve ». Les magiciens qui viennent pratiquent des techniques de magie différentes. Parmi eux, deux vice-champions du monde et des magiciens qui ont été invités sur le plateau du Plus grand cabaret du monde de Patrick Sébastien.


Illusion, humour et poésie



Six magiciens partageront donc la scène d’Ekinox. Cinq présenteront leur spectacle. Christian Gabriel, ventriloque, et son singe Freddy, assurera le lien et l’animation entre les différentes prestations. Vladimir Volkoff, connu au niveau international sous le nom de Chris Torrens, jouera sa Symfolie. « C’est le grand magicien, il fait apparaître et disparaître des choses », commente Gérard Garin, co-fondateur avec son frère Jean, du festival.


L’illusionniste Tim Silver impressionnera le public avec ses effets spectaculaires : lévitation, disparition de gens, le tout à un rythme effréné. Les chapeaux blancs proposent un numéro de théâtre noir, les personnages en costume blanc sur fond noir, apparaissent et disparaissent partiellement ou entièrement, proposant un numéro d’illusionniste empreint de poésie. Pierre Xamin donnera lui un spectacle unique au monde. En un tour de tête il change de masque. « Un numéro fabuleux ! » qui lui a été transmis par un artiste chinois. Jean Garin enfin, présentera son nouveau numéro, L’aquarium. Un spectacle dans lequel il utilise une fois encore les nouvelles technologies. Il joue avec des poissons, s’amuse à faire passer des objets de l’écran au réel et inversement. Et à l’issue du spectacle, les magiciens rencontreront le public, ils répondront aux questions, échangeront avec les spectateurs.


L’ancien directeur du Syndicat Mixte du Technopole Alimentec, aujourd’hui rotarien, qui a présidé le Rotary club de Bourg-en-Bresse de 2014 à 2015, a eu l’idée de créer un événement qui devienne pérenne sur la ville, quelque chose qui n’existe pas dans le département ni dans la région. Il a donc pensé à la magie. Un événement de qualité « digne des grandes villes ». Et un spectacle qui soit familial. Gérard Garin souhaitait créer un fonds dédié aux enfants gravement malades, fonds qui serait abreuvé par les sommes récoltées au cours de cet événement (voir encadré). Troisième objectif pour le président du Rotary club de Bourg, « donner une image différente du Rotary et expliquer au public qui nous sommes et ce que nous faisons et notamment organiser des missions caritatives ». Gérard Garin a sollicité son frère, Jean, lui-même magicien, et qui mène une carrière internationale. « Je lui en ai parlé. Quelques jours plus tard, il me disait qu’il avait 5 magiciens ». Des artistes qu’il croise sur les scènes internationales, qu’il rencontre en tournée et dont il connaît le travail. « C’est une histoire d’hommes. Dans des délais très courts, tout le monde a été d’accord », raconte Gérard Garin. Ainterexpo est ainsi devenu co-producteur du projet.



Samedi 18 juin à 21 h et dimanche 19 juin à 15 h 38€ carré d’or/32 € plein tarif/28 € (réduit)/15 € (-15 ans)/gratuit – 6 ans.


CGu



De l’argent pour les enfants malades



L’an dernier, le Rotary a versé 14 000 € au fonds dédié aux enfants malades de l’Ain. Les spectateurs peuvent contribuer en faisant un don déductible à 66 % des impôts. L’an dernier, l’argent avait permis de financer des nuits hospitalières pour des parents dont les enfants sont hospitalisés, des équipements spécifiques (un fauteuil roulant, un lit adapté, un ordinateur Braille pour un enfant aveugle…). Des éléments qui ne sont pas pris en charge par ailleurs. Les dossiers sont choisis par La ligue contre le cancer.

Vendredi 17 juin après-midi, Christian Gabriel et son singe Freddy devraient se rendre à l’hôpital Fleyriat auprès des enfants malades. Le ventriloque proposera un petit spectacle et offrira des marionnettes aux enfants. L’entreprise Jouets Jura offrira aussi des jeux.



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires