Actualités

• Mercredi 6 juillet 2016 à 9h23

Open de l'Ain - Le Bressan Adrien Gombocz donne du fil à retordre à David Guez

Adrien Gombocz s'est bien battu. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Adrien Gombocz s'est bien battu. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    David Guez a pris son temps amis a tenu sopn rang. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le « Prof » était bien encouragé. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Adrien Gombocz entouré de ses "fans". © V. Janiaud

La 24ème édition du Grand Prix du Tennis Club de Bourg – Open de l’Ain, est remarquable à plusieurs titres.


Elle fera la transition entre les anciennes installations du Stade Jacques Porte et le réaménagement dont les travaux vont commencer dès la fin des compétitions, le passage à la nouvelle dotation qui grandit à 25.000$, une meilleure lisibilité des résultats des matchs par affichage sur écran, et une réduction du nombre de candidats pour la qualification au grand tableau ramené à 48.


Ce dernier point a permis de terminer cette phase préparatoire pendant le week-end d’ouverture du tournoi les 2 et 3 juillet, ce qui n’avait pas toujours été le cas auparavant et d’attaquer dès lundi les tableaux de simples et de doubles. La seule surprise après les huitièmes de finale en simple aura été l’élimination du finaliste 2015, le Chinois Zhizhen Zhang, tête de série n°7. En doubles, les 4 équipes tête de série seront présentes en quart de finale.


Mais l’évènement que tous les membres du club avait noté dès le tirage au sort effectué dimanche à la fin des qualifications, a été le match des extrêmes entre la tête de série n°1, David Guez, 238ème au classement ATP, vainqueur du Tournoi en 2009 et Adrien Gombocz, 1707ème, professeur au Club, bénéficiaire d’une invitation par les organisateurs. Un match complétement déséquilibré pour lequel beaucoup annonçait une défaite rapide. Et malgré cette différence énorme entre un tennisman professionnel et l’amateur qui représente son club, il a fallu attendre le dernier jeu du deuxième set, après une égalité à 6 jeux partout, pour que le professionnel l’emporte au jeu décisif (6-4; 7-6). Et Adrien Gombocz, qui était allé au bout de lui-même pour faire honneur à son club, se laissait aller à avouer « avoir tout donner pour montrer aux jeunes que même si le mec en face est fort, en se battant, avec le stress, ça peut jouer dans la tête de l’adversaire […]. Je ne suis pas une star mais au club j’ai une petite image. Je me bats plus pour eux que pour moi ». Et sa récompense est venue de tous les gamins à qui il avait donné un cours quelques heures plutôt, qui après l’avoir encouragé pendant toute la rencontre, sont venus l’entourer sur sa chaise pendant qu’il reprenait son souffle.


Le tournoi continue de monter en puissance et en intensité cette semaine.


Vincent Janiaud, correspondant local

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Open de l'Ain - Le Bressan Adrien Gombocz donne du fil à retordre à David Guez5.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires