Actualités

• Dimanche 17 juillet 2016 à 17h36

Cyclisme Tour de France - Jarlinson Pantano s'impose à Culoz

Le Colombien Pantano s'impose juste devant Majka dans cette 15e étape. © ASO/G. Demouveaux

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le Colombien Pantano s'impose juste devant Majka dans cette 15e étape. © ASO/G. Demouveaux

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Majka et Pantano ont franchi une première fois la ligne d'arrivée en tête.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Les spectateurs se massent aux abords de l'arrivée à Culoz.


Après l’arrivée à Villars-les-Dombes hier, le Tour s’élançait aujourd’hui de Bourg-en-Bresse pour une étape 100% Ain. Six cols au programme, dont le mythique Grand Colombier, et un sprint intermédiaire à Hauteville-Lompnes. Un profil idéal pour les baroudeurs, à l’instar de Thomas Voeckler qui l’avait emporté à Bellegarde en 2012 après avoir franchi le Grand Colombier en tête. Ou à un excellent grimpeur comme le Colombien Jarlinson Pantano qui s’impose à Culoz.

 

Une échappée à trente, dont six Français


L’échappée du jour se forme peu après le passage au sommet du col du Berthiand, première difficulté du jour. Le Polonais Majka attaque pour prendre les points de la montagne et se fait d’abord rejoindre par le Russe Ilnur Zakarin. Dans la descente, un groupe de 30 coureurs se forme, dans lequel se glissent six Français : Alexis Vuillermoz, Jérôme Coppel, Pierre Rolland, Romain Sicard, Thomas Voeckler – encore – et Julian Alaphilippe. Quelques grands noms font également partie de l’aventure comme Nibali, Pozzovivo, Zubeldia ou Tom Dumoulin.


Le groupe de tête éclate au pied du Colombier


Alors que les trente comptent plus de huit minutes d’avance sur le peloton, le dernier cité tente de fausser compagnie à ses camarades peu avant d’aborder le Grand Colombier. Nibali, Pantano et Pozzovivo reviennent sur lui mais les quatre hommes ne parviennent pas à distancer leurs poursuivants. Toutefois, cette attaque fait exploser le groupe de tête. Parmi les Français, Alaphilippe et le Jurassien Vuillermoz réussissent à s’accrocher. Dans la foulée, Zakarin en remet une couche et seul Majka parvient à l’accompagner. Le Polonais dompte le Grand Colombier en tête et s’assure le port du maillot à pois dès l’étape du lendemain. Alaphilippe et Pantano reviennent, mais le Français est victime d’un incident technique qui lui fait perdre une minute. Dans la foulée, Zakarin décroche et Majka file avec Pantano, avant de le décrocher dans la seconde ascension du Grand Colombier.


Final à suspense


Derrière le Polonais, le Suisse Reichenbach (FDJ) revient sur le Colombien Pantano (IAM) et les deux s’associent pour se rapprocher de Majka. Néanmoins, le Suisse est en difficulté en descente et seul Pantano tente de revenir sur Majka. Le Colombien est survolté et revient sur le Polonais, après une petite erreur de trajectoire de ce dernier. Dans le final, le suspense est entier. Les deux échappés se jouent la victoire au sprint et c’est le Colombien Jarlinson Pantano qui remporte l’étape en costaud devant le Polonais Rafal Majka. Quelques secondes derrières ce duo, Alexis Vuillermoz (AG2R – La Mondiale) prend la 3e place devant  Sebastien Reichenbach (FDJ, 4e). Des regrets ensuite pour Julian Alaphilippe (Etixx Quick Step) qui vient finir à la 5e place.


Pas de changement au général


Derrière, seul Romain Bardet (AG2R – La Mondiale) tente de secouer le cocotier dans le peloton des favoris dans les lacets du Grand Colombier mais l’équipe Sky verrouille parfaitement la course. Pas de changement majeur au classement général. Du côté des maillots distinctifs, seuls les pois changent de porteur. Majka, à l’initiative de l’échappée, le ravit au vainqueur de la folle étape du Mont Ventoux, De Gendt.




Paul Descamps, avec J.V.





Les réactions :



Pierre-Luc Périchon (Fortuneo – Vital Concept), 90e de l’étape : « Jouer petit bras, ce n’est pas le vélo que j’aime… »


« Je n’arrive pas à retrouver ma forme du championnat de France, je ne comprends pas pourquoi. Je pensais avoir le même niveau physique et jouer les premiers rôles sur certaines étapes. J’avais vraiment à coeur de prendre l’échappée aujourd’hui à la maison, ne pas pouvoir le faire m’a mis un gros coup au moral. Après mon Tour 2015, je revenais avec pas mal d’ambitions. Maintenant, l’objectif va être de prendre du plaisir parce que pour l’instant je n’en ai pas pris beaucoup. Demain j’essaierai de prendre l’échappée , ce sera un peu moins compliqué qu’aujourd’hui. Après, c’est jouer petit bras et ce n’est pas le vélo que j’aime… »



Geoffrey Soupe (Cofidis),  65e de l’étape : « Beaucoup de monde pour m’encourager, ça fait chaud au coeur »


« L’étape était courte, rapide et très difficile, avec des routes accidentées que je connais particulièrement bien. Ca s’est plutôt bien passé , j’ai réussi à gérer l’étape comme je voulais en m’accrochant jusqu’au milieu du Grand Colombier et je suis dans les délais. Il y avait la famille, beaucoup de personnes pour m’encourager, ça fait chaud au coeur. Le Tour est usant jusqu’ici, avec beaucoup d’étapes très longues. Notre leader Daniel Navarro est dans tous les coups depuis plusieurs jours, il va continuer à viser une victoire d’étape ou le maillot à pois, même si Majka a fait un gros coup aujourd’hui. De mon côté, je vais encore essayer de prendre une échappée sur une journée un peu plus tranquille comme demain [lundi 18] ou après la journée de repos. Ensuite, on a encore une carte à jouer pour le sprint des Champs Elysées, un top 3 serait bien. »


https://www.youtube.com/watch?v=7SRStjGsGc4Il
VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires