Actualités

• Mardi 9 août 2016 à 8h00

Coligny - La foire Bressane à l'ancienne a attiré des milliers de visiteurs

La pompe à bras et les pompiers en tenue 1900 qui ont aspergé le public.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La pompe à bras et les pompiers en tenue 1900 qui ont aspergé le public.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Les cordiers qui dialoguaient en patois, ont volontiers fait participer le public.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La chienne June et son chariot de courses.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Les amis des alpages d'Apremont.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Les bains équestres dans l'aiguayoir de 1803 ont fait le spectacle.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La batteuse à courroie entraînée par la locomobile a battu le blé à grand bruit.



Comment ne pas se sentir transporter au temps de nos grands-parents ? Dès l’arrivée, les visiteurs se sont retrouvés projetés en 1900 au milieu de bénévoles et exposants tous habillés en costume d’époque.


Folklore


D’un côté on entend le mugissement des bœufs et les cris des volailles anciennes du foirail, de l’autre c’est la vielle et le bruit des sabots des groupes folkloriques qui bondissent sur le parquet du grand chapiteau pour un vif quadrille bressan, et tout autour, les participants jouent à dialoguer en patois bressan. Avec le garde-champêtre et son tambour, les pompiers, les enfants, les paysans et les couples de la bourgeoisie locale on plonge dans le tableau.


Artisanat


Dès 9 heures, le public enjoué a découvert les spectaculaires bains équestres des chevaux comtois dans l’aiguayoir, puis la célébration des noces à l’Ancienne avec la lecture de la version originale de la loi du 30 ventôse de l’an XII et la cocasse cérémonie du « nillon » ont ouvert cette 33e édition. Et ensuite, les innombrables visiteurs se sont promenés sur la foire au gré de leurs envies ou de leur appétit, car il faut bien le dire, les produits artisanaux et du terroir ne manquaient pas : charcuteries diverses, viennoiseries, miel, bonbons, crèmes AOC et fromages, vins et gaufres au sarrasin. Les artisans ont multiplié les démonstrations de métiers pour la plupart disparus aujourd’hui.


Véhicules anciens


Même les amateurs de mécaniques anciennes se sont fait plaisir avec de nombreux véhicules anciens mais aussi la locomobile à vapeur de 1890 qui entraîne la batteuse à blé de Breloux par courroie, ou la pompe à bras des pompiers de 1832 que les enfants ont aidé à remplir et à manœuvrer. Une journée de détente en famille incroyable et hors du temps, organisée de main de maître par les 150 bénévoles des Amis de Coligny.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Le commentaires sont fermés.

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires