Actualités

• Vendredi 12 août 2016 à 21h55

Foot Ligue 2 - Auxerre laisse une nouvelle fois les Bleus à terre

Le FBBP 01 de Loïc Damour a une nouvelle fois été dominé par l'AJA © Florent Regnault

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le FBBP 01 de Loïc Damour a une nouvelle fois été dominé par l'AJA © Florent Regnault

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Julien Bègue inscrit le but de la révolte. © F. Regnault

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Lakdar Boussaha et les Bressans sans solution en première mi-temps. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Heinry a joué en pointe en 2e période. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le FBBP 01 de Loïc Damour a une nouvelle fois été dominé par l'AJA © Florent Regnault

Inquiétante souvent, séduisante parfois. C’est ainsi qu’on pourrait résumer la performance des Bleus ce vendredi soir contre l’AJ Auxerre. Avec une nouvelle défaite (2 – 4), ils n’ont pris qu’un petit point en trois journées de Ligue 2.


Première mi-temps difficile


Ils ont été confrontés à certains vieux démons de la saison dernière. Ceux d’une époque où le coach Hervé Della Maggiore leur demandait un état d’esprit « commando » pour arracher les derniers points du maintien. Une équipe a été bâtie, à l’intersaison, pour répondre à cette demande de combativité. Avec les arrivées des Dikamona, Ponroy, Digbeu ou encore Gamiette, qui n’était pas titulaire ce soir, le FBBP 01 devait avoir du répondant dans ce domaine.


Mais contre l’AJ Auxerre à Verchère, c’est dans ce secteur que le club de l’Ain a péché, et la première période a servi d’échantillon témoin. Les Auxerrois sont rentrés aux vestiaires avec un break d’avance. Sur l’ouverture du score bourguignonne, Kilic a été guère gêné pour ajuster Fabri du gauche (0 – 1, 23ème). Même offrande pour Mathis, dont la demi-volée en première intention, à l’entrée de la surface, a fait mouche (0 – 2, 38ème). Un manque d’agressivité que les locaux ont payé cher, tant les attaques rapides des hommes de Viorel Moldovan leur ont causé du tort.


Le reste du temps, ils ont pris le jeu à leur compte, et l’ont plutôt bien fait, mais sans réussite. Il a fallu attendre le premier but auxerrois pour voir la première véritable occasion burgienne. Lancé par Jason Berthomier, Lakdar Boussaha s’en va défier Boucher. Le portier dévie le ballon, juste assez pour éviter l’égalisation (25ème). Boussaha, encore lui, place une tête décroisée suite à un centre parfait d’Heinry mais le cadre se dérobe (32ème).


Errements défensifs et fulgurances offensives


Comme contre la même AJA mardi en Coupe de la Ligue, les Bressans sont menés 2 – 0, font preuve des mêmes lacunes défensives, mais aussi des mêmes fulgurances offensives. Au retour des vestiaires, ils tentent de mettre le feu. Sur une magnifique action collective où il trouve un relais avec Hoggas et Del Castillo, entré en jeu, Julien Bègue réduit la marque d’une frappe à bout portant sous la barre (1 – 2, 63ème). Un FBBP 01 à réaction, qui avait déjà couru deux fois après le score en match officiel depuis le début de saison pour������������������� deux défaites, dont une aux tirs-au-but.


Une troisième se dessine alors sur la pelouse de Verchère. Loïc Damour tente bien de tromper Boucher sur un coup-franc direct, mais sa tentative passe de peu au-dessus (78ème). Mais un Auxerre réaliste, et profitant surtout des errements burgiens, vient encore creuser l’écart. Adama Ba se joue de Vital N’Simba, embarqué par la feinte, et fusille tranquillement Fabri (1 – 3, 82ème).


Dans la foulée, l’espoir renaît côté bressan. Clevid Dikamona place sa tête (2 – 3, 84ème) croyant offrir aux siens cinq minutes « d’attaque de folie », une tactique bien connue des amateurs du jeu vidéo FIFA. Les défenseurs centraux Dikamona et Ponroy deviennent subitement avant-centres. Et, forcément, les Bleus s’exposent aux contres. L’AJ Auxerre ne manque pas l’occasion et tue le match par Vincent (2 – 4, 89ème). Une tête de Dikamona vient encore frôler le poteau (90ème). Mais, ce soir, le FBBP 01 s’est montré trop naïf pour espérer faire un résultat.


L. L.


Compositions de départ :

FBBP 01 : Fabri – N’Simba, Ponroy, Dikamona, Digbeu – Nirlo (cap.), Berthomier, Damour, Heinry – Hoggas, Boussaha.

AJ Auxerre : Boucher – Boto, Sparagna, Goujon, Fournier, Mathis (cap.), Kilic, Vincent, Diallo, Sissako, Courtet.



Réactions :


Viorel Moldovan (entraîneur de l’AJ Auxerre) : « Nous avions besoin de cette victoire »


« Cela fait du bien, ce n’est pas facile de gagner deux fois en si peu de temps contre la même équipe. D’autant qu’elle a de très bons joueurs, qui proposent du beau football. Je l’ai toujours dit. C’était un match parfait, où nous avons connu des moments difficiles, mais ce n’est jamais facile de marquer quatre buts à l’extérieur. Cette victoire nous donne le moral, nous en avions besoin après nos débuts difficiles. Nous avons bien défendu quand ils nous ont mis sous pression. »


Hervé Della Maggiore (entraîneur du FBBP 01) : « Il ne faut pas baisser la tête »


« Quand on en prend quatre à domicile, c’est forcément une mauvaise soirée ! Il faut f��liciter l’adversaire… Nous, nous ne devons pas baisser la tête, ne surtout pas se dire que c’est fichu. Nous allons revoir la vidéo, analyser nos erreurs. Il y en a eu trop. C’est une soirée à vite oublier, mais nous allons surtout bien l’analyser. Certains joueurs n’ont individuellement pas été à leur niveau. Nous allons avoir un calendrier compliqué, nous verrons si nous avons du caractère. »


Loïc Damour (milieu du FBBP 01) : « Il faut rester soudé »


« J’ai envie d’être positif ce soir. Ce n’est que la troisième journée, il faut se servir des erreurs commises ce soir et ne pas les rééditer. Il n’est pas encore question de tirer la sonnette d’alarme. Je suis certain que ça va venir. Il faut surtout que nous restions soudés, ne pas se désunir. »

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Foot Ligue 2 - Auxerre laisse une nouvelle fois les Bleus à terre5.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

1 commentaire

Vos commentaires

  • JULLIEN

    Bon….et bien…..C’est mon Anniversaire ce 12 Août, comme François Hollande, et né en 1954 comme lui……
    Que ce soit le FBBP01 ou L’USBPA avec des défaites, ils ne m’ont pas fait de cadeaux…..Très très déçu du FBBP01, pour l’USB c’est moins grave avec un match amical……
    Je vais m’arrêter là !
    Signé :P atrick Jullien dit le Marseillais.
    NB: Un bonjour à Julien Veyre que j’avais un peu “bousculé” la saison dernière.

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires