Actualités

• Jeudi 18 août 2016 à 14h16

Top 14 - À Grenoble, un nouveau cycle démarre

Le FCG ouvre sa saison en Top 14 par un déplacement au Stade français samedi (20h45). © L. Genin

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le FCG ouvre sa saison en Top 14 par un déplacement au Stade français samedi (20h45). © L. Genin

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Grenoble et le LOu se sont affrontés en amical. © L.G.

Pour sa cinquième saison depuis son retour en Top 14, le FCG a vu son staff évoluer. Fabrice Landreau, qui devait prendre du recul par rapport au groupe professionnel pour sa dernière saison au club, a annoncé finalement en début de semaine qu’il quittera Grenoble dès la fin août pour ne pas « brouiller le discours » de son successeur à la tête du sportif, Bernard Jackman, promu à l’intersaison. « Je ne voulais pas devenir un poids pour le staff et les joueurs » a déclaré Landreau au “Dauphiné Libéré”. Il dit partir « soulagé et serein », sa succession ayant été réglée. L’ancien talonneur va quitter Grenoble après sept ans marqués par l’accession en 2012 et le maintien depuis du club en Top 14 ainsi qu’une demi-finale de Challenge Cup en 2016. Dans un communiqué, le FCG l’a remercié pour tout ce qu’il a apporté au club et indiqué qu’il sera fêté le 27 août lors de la réception de La Rochelle.


De la stabilité au niveau de l’effectif


Bernard Jackman se retrouve à la tête d’un staff qui a aussi vu l’arrivée d’un entraîneur des avants de 34 ans, le Néo-Zélandais Aaron Dundon, ex-talonneur du Leinster, chargé d’améliorer la conquête iséroise en souffrance la saison dernière. Côté effectif, en revanche, c’est la stabilité qui prime avec trois arrivées : le deuxième ligne anglais Aly Muldowney (ex-Connacht), le numéro 9 David Mélé (Toulouse) et l’ailier fidjien Sisa Waqa (Canberra Raiders, rugby à XIII) pour quelques départs (James Hart au Racing 92, Jackson Willison à Worcester notamment).


Bien débuter la saison… et bien la terminer aussi !


Après avoir terminé dixième en 2016, Grenoble ne veut pas s’écrouler cette fois-ci en fin de saison, contrairement aux précédentes et notamment la dernière où le FCG a terminé sur six défaites en championnat. Pour éviter cet écueil, une grosse préparation physique a été effectuée durant l’intersaison et des rappels auront lieu au cours de l’année. Déjà, pour le club isérois, il s’agit de bien négocier l’entame de championnat, où il va recevoir La Rochelle, Brive, Pau et Bayonne et disputer le derby à Lyon, des concurrents directs pour le maintien. Pour l’ouverture du Top 14 samedi (20h45), Grenoble va défier le Stade Français à Jean-Bouin. « Ça fait deux années qu’on gagne chez eux, ils vont peut-être se méfier pour une fois, mais ça fait deux années aussi qu’ils viennent gagner chez nous. Ça reste des matches assez équilibrés contre Paris. Cette fois-ci, ils ont la même préparation que nous, parce que la saison dernière ils étaient champions et avaient démarré un peu plus tard » soulignait le troisième ligne Jonathan Best après le succès en amical contre Lyon (19-17) le 11 août. On a l’habitude de dire : jamais deux sans trois. Au FCG d’essayer de ne pas faire mentir l’adage.


Laurent Genin


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires