Actualités

• Jeudi 1 septembre 2016 à 7h36

Basket Ain Star Game - La JL joue les yeux dans les yeux avec l’ASVEL

Erik Rush face aux grands bras de Bandja Sy. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Erik Rush face aux grands bras de Bandja Sy. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Youssou Ndoye a eu droit à un"traitement de faveur" de la part de Darryl Watkins. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Zach Peacock meilleur scoreur avec 16 pts. 5 joueurs de la JL ont marqué plus de 10 pts. © V.J.

Pour la première journée de la 9ème édition de l’Ain Star Game, la JL Bourg “recevait” mercredi 31 août l’ASVEL, champion de France 2016, au Gymnase Philippe Gardent de Belleville-sur-Saône. Et s’est offert un joli succès de prestige.


Le Petit Poucet de ce tournoi n’était pas le favori face au Géant Vert avec toutes ses vedettes de la saison passée (Lang, Watkins) dont certaines étaient absentes (Meacham et Kahudi) et celles qui vont remplacer les départs : Hodge, un meneur US scoreur (20 pts à 64%, 4/6 à 3 pts, distributeur avec 6 passes), Vaughn, Dragovic, Bandja Sy petit frère d’Amara, et Uter ex-char d’assaut de la Rocca Team de Monaco. De son côté la JL devait se passer de la présence de Maxime Courby parti défendre les couleurs de la France dans le Championnat européen de basket 3×3.


Des arguments convaincants


La JL rentre parfaitement dans le match, Youssou Ndoye volleyant la balle au coup d’envoi pour servir ses coéquipiers formant le cinq de départ : Garrett Sim, Erik Rush, Philippe Braud et Zachery Peacock. Et les Bressans font la course en tête et même largement avec une belle adresse générale à 74%, 4 tirs sur 5 réussis derrière l’arc (Pelos, Houmounou, Sim et Joss-Rauze) et déjà 11 rebonds captés. Quant à l’évaluation, c’est un 40 à 14. Le premier quart se termine sur le score de 33-17. Cette nouvelle équipe fait plaisir à voir, mettant du rythme quand Rush, Houmounou ou Joss Rauze se partagent la balle. La réaction de l’ASVEL arrive dans le deuxième quart mais pas suffisamment pour prendre l’avantage, simplement pour revenir d’un retard de 20 points à un déficit réduit à 8 unités à la mi-temps. Les joueurs revenus sur le parquet, la JL subit un peu la pression physique de son adversaire mais ne baisse pas les bras et reprend le commandement après le seul avantage d’une seule unité pris par les Verts. A la demi-heure, les Rouges sont toujours devant. Et le suspens va durer pendant tout le dernier acte. Bien que sentant le souffle de son adversaire, les dernières minutes deviennent irrespirables pour la JL. Dans la moiteur de la salle pleine comme un œuf où les nombreux supporters lyonnais se voient déjà vainqueurs, Bourg tient bon et remporte de belle manière cette rencontre 85-80.


Vincent Janiaud, correspondant


Score : 33-17, 49-41 (16-24), 65-62 (16-21), 85-80 (20-18)


Marqueurs JL :

#5 Braud         28 min 15, 11 pts à 67 %, 2/3 à 3 pts, 2 pd, éval 11

#6 Rush           22 min 45, 6 pts à 50 %, 2 rbd, 1 pd, éval 3

#8 Pelos           19 min 15, 7 pts à 75%, 1/1 à 3 pts, 4 rbds, éval 10

#9 Desseignet  13 min 15, 0 pt, éval -4

#10 Ndoye       29 min 45, 14 pts à 56%, 14 rbds, 1 pd, éval 24

#11 Houmounou 24 min 00, 14 pts à 56%,  à 3 pts, 5 rbds, 1 pd, éval 15

#12 Coulibaly  05 min 00, 3 pts à 100 %, 1 rbd, 1 pd, éval 3

#13 Sim           17 min 30, 11 pts à 67%, ¾ à 3 pts, 2 rbds, 1 pd, éval 11

#14 Joss Rauze 14 min 15, 3 pts à 33 %, 1/1 à 3 pts, 3 pd, éval 2

#15 Peacock    26 min 00, 16 pts à 70 %, 0/3 lf, 3 rbd, éval 14



Réactions :


Savo Vucevic, vous avez fait un match sérieux avec de belles phases…

Oui un match sérieux contre le Champion de France.


Deux équipes diminuées ?

Il n’y a pas de diminuée. La meilleure équipe est toujours celle qui est sur le terrain. Non, je pense on était bien dès le départ. Bien organisé par rapport au premier match à St Chamond. Dès le départ on était meilleur en défense et beaucoup plus en attaque. Villeurbanne c’est dur parce qu’ils nous ont usé athlétiquement et on perdait beaucoup d’énergie et ils ont beaucoup de métier. Mais ce qui me fait plaisir, ce que je retiens, c’est qu’après avoir été menés de 20 points, ils passent devant d’un petit point et à ce moment on montre du caractère. C’est bien, ils reviennent mais avec la pression, souvent les équipes perdent. Les équipes qui sont psychologiquement faibles. Donc c’est une grande qualité.


Vous avez trois matchs en quatre jours. Est-ce que cela va être compliqué physiquement ?

Ça va être très compliqué parce qu’il y a des joueurs qui ne sont pas près encore. Comment ménager ? Franchement le résultat ce n’est pas au premier plan comme je dis. On a fait un bon match aujourd’hui (hier mercredi), c’est ce qui comptait. On va voir vendredi dans l’état où ils seront. Pour moi c’est la santé de joueurs qui est primordiale.


Est-ce une soirée globalement satisfaisante?

Oui bien sûr contre le Champion de France, il fait tout pour gagner comme nous, comme tout le monde. Sur l’ensemble du match, on était vraiment bien. 9a ne nous enflamme parce qu’il y a des choses à travailler. Une qualité très importante pour moi c’est d’exprimer ce caractère de ne jamais renoncer, de ne jamais reculer. On n’a jamais baissé les bras mais avoir cette faculté de gérer tactiquement et de gagner le match. Des fois, on ne baisse pas les bras mais on perd le match.


Propos recueillis par Vincent Janiaud

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires