Actualités

• Mardi 6 septembre 2016 à 14h00

Laurent Touvet : "La prospérité de l'Ain doit beaucoup à l'attitude de tous ces responsables !"

Laurent Touvet a aimé représenter l'Etat dans ce département

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Laurent Touvet a aimé représenter l'Etat dans ce département

Laurent Touvet partira le 15 septembre prochain. Le représentant de l’État qui rejoindra alors Colmar et le Haut Rhin pour une nouvelle mission préfectorale, s’est prêté à quelques questions sur son bilan dans l’Ain.

Quel bilan de l’action de l’état dans ce département dressez-vous ?

J’ai été très fier de représenter l’État dans le département de l’Ain et très impressionné par la qualité du dialogue que l’État mène avec les collectivités locales qu’il s’agisse des communes, des intercommunalités et du département.

Les dossiers intercommunaux, les fusions de communes ont été particulièrement nombreux. Difficiles aussi ?

Effectivement, et cela n’a pas été toujours facile. Mais je reste frappé combien nous avons réussi un dialogue, une écoute sereine et respectueuse même lorsque l’on n’est pas d’accord et cela permet parfois de changer d’avis : les élus parfois et moi aussi. Je suis toujours intéressé par comprendre le point de vue de l’autre pour voir ensemble quelle est la meilleure solution pour ce territoire dans lequel j’avais la responsabilité des politiques de l’État.

C’est un peu paradoxal d’être de passage mais en charge de décisions qui peuvent laisser une trace assez longue sur la durée.

Je l’ai pris comme une responsabilité importante que je ne voulais pas exercer tout seul mais en écoutant ceux qui vont devoir vivre avec les conséquences de ces décisions. L’Ain est vraiment favorisé par sa situation géographique, par une économie prospère. Je suis sûr qu’une partie de la prospérité de ce département est due à l’attitude constructive des élus et des responsables en général : les organismes consulaires, syndicats, les entreprises. Chacun sait faire taire ses querelles, ses différences d’opinions, de sensibilité politique pour faire valoir l’intérêt du territoire et dépasser les clivages.

Ce sont ces différences d’opinions qui permettent de construire des solutions solides et qui contribuent à ce que le département soit prospère.

Vous vous êtes plusieurs fois insurgés contre la violence routière qui touche l’Ain. Ce bilan est-il un échec, une fatalité ?

Ce n’est pas une fatalité. Je regrette de ne pas avoir pu faire davantage. Mais le préfet ne peut pas seul infléchir les comportements sur la route. Il faut parvenir à trouver des relais auprès des associations, auprès de la presse. Je suis impressionné par tout le travail de la gendarmerie, la police, je constate en même temps que la plupart des accidents ont une origine humaine : l’alcool, les stupéfiants, la vitesse et l’inattention. Mon message est un appel à la responsabilité. Prendre le volant c’est un acte de liberté formidable, mais si on l’utilise mal il peut être un acte dangereux. Cela peut avoir des conséquences graves si on l’utilise mal. Il faut que chacun soit bien conscient : « qu’est-ce que c’est que de gagner une minute si c’est pour mettre sa vie et celle des autres en danger ! ». J’ai beaucoup œuvré ici pour la formation, la prévention… il n’y a pas que le contrôle ! Il faut beaucoup de persévérance, il faut beaucoup répéter.

Propos recueillis par Corinne Garay

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires