Actualités

• Jeudi 8 septembre 2016 à 15h00

Belley - Martine Manet, un nouveau visage à la tête du nouveau collège

Martine Manet, le nouveau visage du nouveau collège.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Martine Manet, le nouveau visage du nouveau collège.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le nouveau collège vient d'ouvrir ses portes.


Celle qui succède à Dominique Augé, à la tête du collège de Belley a déjà pris ses fonctions. Pas de temps à perdre pour la dynamique chef d’établissement qui envisage cette rentrée scolaire avec beaucoup de sérénité et de confiance. Une solide expérience et la volonté de travailler en collège plutôt qu’en lycée, couplées à des conditions de travail jugées exceptionnelles, laissent présager une rentrée sous les meilleurs auspices. L’ancienne CPE (Conseillère Principale d’Éducation) a dirigé plusieurs établissements depuis quatorze ans, dont celui, voisin, d’Hauteville.


Venue de Montréal-la-Cluse


Originaire de la Loire, mère de deux enfants, la chef d’établissement était précédemment en poste à Montréal-la-Cluse. Belley est un véritable choix pour elle : «  c’est un créneau d’âge qui me convient, les élèves évoluent énormément entre l’entrée en sixième et la troisième ; nous avons un vrai rôle à jouer en tant qu’éducateur ! » explique-t-elle avec enthousiasme. Une rentrée, a fortiori dans un bâtiment neuf, ne peut se faire sans que quelques grains de sable se glissent dans la mécanique, mais cela n’effraie pas Martine Manet. Parfaitement informée des difficultés qui peuvent survenir, elle les évoque sans langue de bois. Notamment l’ouverture d’une deuxième classe ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire), sujet épidermique qui s’était invité dans les débats lors du dernier conseil municipal. Une classe, officieuse, se profile mais pour six élèves alors que davantage seraient concernés. «  Une seconde classe de sixième ouvrira, avec des élèves qui bénéficieront du dispositif ULIS et des élèves qui suivent une scolarité normale. L’inspection académique fait face à une forte demande, il faut des gens formés et des moyens », affirme-t-elle. Et d’ajouter que la diversité de la structure qui comprend des classes ULIS, mais également SEGPA et un atelier relais font la richesse de l’établissement.


Confiance et détermination


Martine Manet affiche confiance et détermination, deux qualités nécessaires pour mettre en marche un nouvel établissement de 960 élèves, ainsi qu’une réforme du collège voulue par l’Éducation Nationale. Tous les programmes sont changés, sur tous les niveaux. Mais selon la chef d’établissement, cette réforme «  est porteuse d’espoirs ». Une réforme qui se veut plus égalitaire, avec un meilleur enseignement des savoirs fondamentaux ainsi qu’un fonctionnement au quotidien assoupli pour s’adapter à la diversité des élèves.

Et pour que la rentrée se passe en douceur, elle s’étalera sur quatre jours. Le 1er septembre, les troisièmes seront accueillis les premiers, de 8 h à 12 h. Puis le lendemain, ce sera le tour des quatrièmes, sur le même créneau horaire. Les cinquièmes feront leur rentrée le lundi 5 septembre, également de 8 h à 12 h. Quant aux plus jeunes, ils seront présents dans l’établissement toute la journée du mardi 6.




Christine Thivel, clp



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Belley - Martine Manet, un nouveau visage à la tête du nouveau collège1.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires