Actualités

• Lundi 12 septembre 2016 à 11h10

Olga Givernet, référente dans l'Ain d’En Marche d'Emmanuel Macron

« Je me sens en phase avec le programme politique et économique d’Emmanuel Macron »

  • Illustration actu Grande illustration actu

    « Je me sens en phase avec le programme politique et économique d’Emmanuel Macron »

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Conseillère municipale, communautaire et régionale, Olga Givernet est la référente dans l'Ain du mouvement En Marche

Figure politique locale, Olga Givernet, conseillère communautaire (CC du Pays de Gex), municipale à Saint-Genis-Pouilly et régionale, est aussi la référente dans l’Ain du mouvement “En marche” de l’ex-ministre de l’économie et des finances, Emmanuel Macron.

«  N’ayant pas d’étiquette politique, j’ai pris contact avec ce mouvement quelque temps seulement après sa création parce que je me sentais en phase avec son programme politique et économique », explique-t-elle.

Précisant qu’elle était déjà très proche des idéaux de son fondateur dès son entrée au gouvernement en 2014 et au fil de leur développement pendant l’exercice de sa fonction.

«  Le mouvement propose une nouvelle approche et stratégie pour contribuer à l’élaboration d’un plan de transition notamment en matière économique du pays », ajoute l’élue gessienne.




Déjà 500 adhérents

 


«En marche», c’est aujourd’hui en chiffre plus de 500 adhérents qui sont sous sa bannière dans l’Ain.

Des chiffres qui n’ont de cesse de grimper notamment depuis l’ex-ministre a pris sa liberté vis-à-vis du gouvernement.

«En Marche» a pour stratégie politique principale d’aller à la rencontre des citoyens de tous bords sous forme de rencontres, tables rondes ou encore en faisant du porte à porte. C’est ce à quoi s’attelle sa référente dans le département.

«  Nous avons déjà organisé trois réunions à Bourg, à Miribel et à Ferney et à chaque fois, nous avons toujours reçu un très bel accueil. Nous avons rencontré beaucoup de personnes très éloignées de la chose politique, pas encartées, très critiques vis-à-vis de la classe politique actuelle mais très intéressées par notre mouvement, notre démarche et notre approche politique et économique », se satisfait Olga Givernet.




Capital sympathie

 


Portées par un vent politique très favorable, l’objectif aujourd’hui pour les instances départementales du mouvement macroniste serait donc de capitaliser cet élan de sympathie et mailler encore un peu plus le territoire. Interrogée sur la candidature d’Emmanuel Macron en 2017, Olga Givernet dit travailler sur le terrain dans ce sens. « Nous nous tenons prêts à le soutenir au cas il se déciderait à sauter le pas », souffle-t-elle.

En attendant, le nombre d’adhérents bénévoles souhaitant faire gonfler les voiles du mouvement dans l’exercice du porte à porte en vue d’étoffer encore plus les rangs du mouvement n’a de cesse de croître. En attendant, un bilan de toute l’action menée sur le terrain dans le département sera dressé d’ici à la fin septembre.



Alimoka Iboussi, clp dans le Pays de Gex



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Olga Givernet, référente dans l'Ain d’En Marche d'Emmanuel Macron5.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires