Actualités

• Mercredi 14 septembre 2016 à 8h00

Prévessin - l'unité d'enseignement pour les jeunes autistes a fait sa rentrée

Cinq enfants de 3 et 4 ans sont accueillis.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Cinq enfants de 3 et 4 ans sont accueillis.

La rentrée des enfants de l’unité d’enseignement spécialisé du SESSAD autisme de Bellegarde/Pays de Gex a eu lieu le 12/09 à l’école des Grands-Chênes à Prévessin. Le maître, Maxime Charbonnier, enseignant spécialisé dans l’accueil d’enfants autistes, a, sous sa houlette, cinq petits de 3 et 4 ans qu’il est chargé de faire progresser, entouré de son équipe médico-sociale.
Les deux salles redécorées pendant les vacances présentent les mêmes aménagements que toute classe maternelle : lieu de regroupement, aire de jeu, tapis de lecture, petite maison de toile pour s’isoler, jeux d’imitation (dînette, petites voitures, etc), espace pour les activités manuelles, plastiques et picturales. Elles s’ouvrent sur une cour paisible entourée de grands arbres offrant des toboggans, balançoires maisonnettes.

Une observation minutieuse des entants
Les quelques semaines qui viennent vont être consacrées au «pairing », période qui consiste à repérer pour chaque enfant, quels domaines les intéresse, quels stimuli les touchent. En effet, pour les enfants autistes, entrer en contact avec le monde extérieur est difficile et la porte d’entrée de leur personnalité peut être soit le sens du toucher, soit l’ouïe, soit la vue…. La plupart d’entre eux ne parlent pas.
Par des stimulations différentes, les adultes présents se font reconnaître comme personnes fiables et détectent quels sens vont pouvoir être exploités pour entrer en communication avec l’enfant. A l’aide d’une grille d’évaluation, ils notent leurs observations qui avaient déjà été bien entamées lors de séances de garderie organisées pour permettre aux parents d’assister à une formation complémentaire à l’inscription dans cette classe.

Intégrée dans le projet d’école
Le but est, ensuite, de créer un programme pour chaque enfant déterminant des objectifs, pas les mêmes pour tous les enfants, et de les aider à progresser pour les atteindre. A terme, la raison d’être de cette classe est de réintégrer les enfants dans des classes ordinaires, à plus ou moins longue échéance, avec ou sans auxiliaire de vie. C’est pourquoi la classe de M. Charbonnier est totalement partie prenante du projet d’école.
C. F. Correspondante locale web pour le Pays de Gex

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires