Actualités

• Vendredi 16 septembre 2016 à 14h00

Syndicats - Le Conseil départemental en grève lundi 19 septembre

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Première grève d'une série très probable.

L’intersyndicale Force Ouvrière, CFDT et UNSA du Conseil départemental de l’Ain a lancé un appel à la grève pour le lundi 19 septembre. Un rassemblement est également annoncé aux alentours de midi devant les grilles de la préfecture à Bourg-en-Bresse.

Au même moment, l’hôtel du département accueillera son nouveau locataire, le préfet Arnaud Cochet prenant en effet officiellement ses fonctions ce jour-là à l’issue d’un moment de recueillement devant le monument aux morts prévu au moment où les manifestants allumeront leur traditionnel barbecue.



Première d’une série



Ce mouvement de grève, premier d’une série qui pourrait être longue à en croire les responsables de FO-Département, a occupé une bonne partie de l’assemblée générale du syndicat jeudi 15 septembre à la salle des fêtes de Montracol. « Le service public de proximité n’a jamais connu de telles menaces, a affirmé Rodrigue Brouillard. En 2015, 152 contrats (dont 120 CDD) ont été supprimés dans les services du Conseil départemental. C’est un plan social dissimulé auquel se livre la nouvelle majorité. Quant à 2016, nous n’avons aucune information. Le Département navigue à vue ! »

Dans l’attente des résultats de l’audit commandé par le président Damien Abad (LR) au lendemain de son arrivée au pouvoir au printemps 2015, Force Ouvrière a dressé la liste « des menaces qui pèsent sur l’avenir professionnel des agents du Département ». Les collèges, les services sociaux, les routes, les musées, les laboratoires, les services transversaux… personne n’échapperait, selon FO, « à la volonté de la majorité de réduire les frais de fonctionnement, donc les charges liés au personnel. » « Nous sommes face à un plan de rigueur compliqué, à un avenir professionnel orageux marqué par des « burn out » à répétition, le non remplacement des absences et des départs et un nombre incroyable de bureaux vides dans les locaux de la Madeleine » a souligné Rodrigue Brouillard avant de s’attarder sur le cas du collège de Vonnas dont « la restauration et le nettoyage vont être vendus au privé. »


J.-M.P.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Syndicats - Le Conseil départemental en grève lundi 19 septembre4.552

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires