Actualités

• Mardi 4 octobre 2016 à 21h36

Basket Leaders Cup - La JL Bourg surclasse Fos

Zach Peacock a dépassé les 20 points. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Zach Peacock a dépassé les 20 points. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Kevin Joss-Rauze. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pierre Pelos a réalisé de bons relais. © V. Janiaud

Une nouvelle victoire de la JL Bourg pour encore avancer dans sa préparation. Voilà ce qu’il faut retenir de son match face à Fos-sur-Mer mardi soir (82 – 61). La 5e journée de Leaders Cup oppose deux équipes qui seront peut-être au sommet du championnat de Pro B dans quelques semaines… Pour l’instant, chacun se prépare et il ne faut pas forcément tirer de grandes leçons des résultats de ces matchs, même si certains indicateurs sont intéressants.


Bourg en réussite


Les Burgiens prennent un bon départ (7-0, 2e). Les hommes de Savo Vucevic mettent du rythme et mènent rapidement les débats, avec – comme souvent – Zach Peacock en scoreur (13 – 4, 5e). En l’absence de Youssou N’Doye (l’ailier Erik Rush est aussi out), Peacock est un peu isolé en poste 5. En face de lui, il doit canaliser un Waldow très percutant d’entrée (10 points dans le premier quart). Comme les visiteurs sont encore assez accrocheurs, la JL mène finalement 23 – 17 à la première pause (10e). Dans le deuxième acte, les Burgiens accélèrent le rythme et resserrent leur défense, les Fosséens souffrent plus. Pelos relaie parfaitement Peacock en inscrivant 6 points, la JL inflige un 12- 1 à Fos-sur-Mer (37 – 21, 13e). Quand le grand Américain revient, il poursuit sa moisson (8 points dans ce quart). Et comme en plus Garrett Sim est un parfait animateur de son équipe et que les Burgiens shootent à 75% de réussite, Bourg mène assez largement à la pause (50 – 33, 20e).


Du rythme et des extra-passes


Privés d’Aaron Broussard (ménagé), les Sudistes doivent resserrer leur défense pour la suite du match s’ils veulent limiter l’écart. Ils ont quelques difficultés à le faire face à la force de frappe de Bourg, avec Peacock de près et Braud et Joss-Rauze de loin. Zach Peacock est en mode chantier au niveau offensif et en face Brad Waldow s’efforce de l’imiter (28 points au final !). Malgré une antisportive de Braud, la JL Bourg accentue son avantage au tableau d’affichage (70 – 45, 30e). Les Burgiens poursuivent leurs efforts, lançant quelques contre-attaques éclaires. Néanmoins, ils connaissent du déchet dans le dernier quart temps. Savo Vucevic en profite pour lancer le jeune Constantin Minla et donner du temps de jeu à Thibault Desseignet, qui relaie un Garrett Sim montant en puissance mais qui manque encore un peu de rythme. L’écart se resserre donc un peu, Obasohan et Waldow garnissent les paniers côté Fos. A Bourg, 5 joueurs (Peacock, Sim, Pelos, Joss-Rauze et Braud) dépassent les dix points et Peacock inscrit même 22 pions.  Les Burgiens remportent un nouveau succès dans cette Leaders Cup (82 – 61) et font un grand pas vers la qualification, qui n’est pas non plus une priorité. Intéressant même si les rencontres entre les deux équipes seront sûrement plus accrochées en championnat.


J.V.



Réactions :


Kevin Joss-Rauze, ailier JL Bourg :

« Cela restait un match de travail pour préparer les choses importantes, à savoir le 14 octobre. Dans l’équipe, nous ne pensons vraiment pas aux quarts de finale de Leaders Cup! Nous avons trois victoires en trois matchs, cela vient conforter le travail que nous réalisons depuis la reprise au mois d’août. Les victoires confortent et donnent envie. Petit à petit, nous construisons quelque chose. Cela donne confiance et nous savons que nous prenons plaisir à revenir à l’entraînement. Cela fait du bien au mental car même si nous ratons des shoots, faisons des erreurs défensives – et il y en encore beaucoup d’erreurs -, la victoire est au bout. Sans critiquer la Leaders Cup, cela n’est pas notre objectif principal et cela fait du bien au moral. Nous allons essayer de confirmer à Aix-Maurienne mais encore une fois, l’objectif sera d’être présent du 14 octobre au mois de juin prochain. Si nous arrivons à construire sur cette base, c’est bien ».


Savo Vucevic, entraîneur JL Bourg :

« Nous avons fait un bon match à tous les niveaux. Il y avait un peu d’incertitudes avec les absents (Rush et N’Doye) et Peacock (coude) ne s’est pas entraîné beaucoup ces derniers jours. Nous avons joué un basket qu’on aime mettre en place, avec des solutions trouvées. Au début, nous avons eu quelques soucis pour contrôler la raquette. Et en attaque, nous avons vu des extras-passes, des choses que j’aime bien. Ce soir, je ne fais pas de calculs pour savoir si nous sommes qualifiés pour les quarts de finale de Leaderscup. Cette semaine, nous avons travaillé des petits détails que j’ai vu aujourd’hui. Nous ne sommes pas encore prêts, cette équipe a de la marge. Nous essaierons encore de monter notre niveau, nous n’avons pas franchi qu’une toute petite étape. Je ne veux pas que l’on joue un basket stéréotypé, je veux que les joueurs se lâchent car les erreurs font partie du jeu. J’ai envie que les joueurs fassent un beau basket et cela n’est pas possible si l’on contrôle chaque petit détail. J’essaie d’amener les joueurs à cela. Je pense que nous pouvons jouer beaucoup mieux encore… mais moins bien aussi ».


Loïc Akono, meneur Fos-Provence :

« La déception vient du fait de ne pas développer un jeu d’un vrai collectif. C’est assez inquiétant car nous avons les mêmes gars que la saison dernière à peu de chose près. C’est frustrant aussi. Il y avait de bonnes choses en défense de notre côté mais ils ont eu une adresse insolente. Nous sommes éliminés de cette Leaderscup mais l’objectif est le 14 octobre avec le début du championnat. Nous avons encore dix jours pour travailler mais je pense que nous serons prêts ».


Rémy Giuitta, entraîneur Fos-Provence :

« Il faut féliciter Bourg qui a joué un jeu brillant. Aujourd’hui, nous avons vu une équipe qui s’est passée la balle et nous qui avons hésité. Nous n’avons pas ce liant offensif dans le jeu de passes. Du coup, nous nous en remettons à des duels que nous ne gagnons pas. En défense, Bourg a réussi à beaucoup contester. Ce n’est pas une si mauvaise chose comme tout le monde nous voit trop beau après notre réussite de l’an passé. Mais la réalité sera sur le terrain, il va falloir s’y remettre. Et vite! Nous avons besoin de redresser une alchimie collective. Nous n’arrivons pas à dérouler notre jeu, nous forçons des tirs. Il va falloir mettre les bouchées doubles».


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires