Actualités

• Mercredi 12 octobre 2016 à 11h38

Le voleur à la roulotte qui joue les terreurs écope de dix-huit mois de prison

Des vols avaient été signalés depuis le 26 septembre.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Des vols avaient été signalés depuis le 26 septembre.


Un homme de 26 ans a été condamné à 18 mois de prison et maintenu en détention. Venu des Hauts-de-Seine, il a été surpris par les policiers alors qu’il tentait de forcer une voiture pour voler ce qui se trouvait à l’intérieur.




« Oh ! Qu’est-ce que tu racontes, toi ! », lance le prévenu à l’attention de la procureur. Le jeune homme avait déjà été rappelé à l’ordre par la présidente du tribunal, ce 10 octobre, en comparution immédiate. Menacé de se faire sortir après avoir interpellé la magistrate, il l’a finalement laissée terminer son réquisitoire. « S’il n’y avait que les vols, nous ne serions certainement pas là », a martelé Me Priolet. Et l’avocate qui s’est levée pour prendre la défense du prévenu s’est dit en colère. « Je n’ai rencontré que 5 minutes ce jeune homme qui encourt une peine de 10 ans ! » Celui-ci avait décidé, contre l’avis de son avocate, d’être jugé immédiatement. Elle a dit qu’elle aurait préféré qu’il soit jugé plus tard et qu’elle aurait aimé demander une expertise psychiatrique. « Je n’aurais pas eu l’impression que la justice rendue est bâclée ! » Elle a brossé – avec le peu d’éléments dont elle dispose – le portrait d’un jeune homme « en colère contre tout », qui cherche à se donner une image de caïd, « qui cache bien des choses ». Elle a évoqué « une sorte de suicide judiciaire. (…) Est-ce que ces faits méritent deux ans ? Je n’en suis pas persuadée ».



« Terreur du 9-2 »



Depuis le 26 septembre, le commissariat de Bourg-en-Bresse était destinataire de plaintes pour des vols à la roulotte dans des voitures stationnées près du Carré d’eau à Bourg-en-Bresse. Le 7 octobre, les policiers, après une surveillance accrue du secteur, interpellaient un homme qui se tenait à l’arrière d’une voiture, la main gauche contre a vitre. Levant la tête, il avait aperçu les policiers et s’était alors écarté lentement avant d’accélérer. Ces derniers l’avaient rattrapé et avaient trouvé dans son sac à dos un brise vitre et des gants de bricolage. Après une perquisition au domicile de son cousin chez qui il était hébergé, les policiers trouvaient 5 téléphones portables, des lunettes noires, un parfum, des stupéfiants. Le jeune homme qui était sous contrôle judiciaire a été entendu.

« Mon cousin, il dit que de la merde ! Tu m’amènes mes affaires en prison où je te crève ! », s’énerve le prévenu lorsqu’il apprend que son cousin a évoqué ses agissements avec les policiers. « Il ne craint pas grand monde, il n’est pas impressionné par grand-chose, or c’est un jeune majeur », a souligné Me Garcia, qui défendait le policier qui a été outragé et blessé pendant la garde à vue. Hormis les noms d’oiseaux, l’officier de police a dû, avec ses collègues, à deux reprises, faire usage de la force pour maîtriser le prévenu. Celui-ci s’était fortement débattu et lui avait coincé le bras, avait tenté de le mordre. « Il a eu à cœur d’endosser le rôle de terreur du 9-2. Le rôle de votre tribunal est de lui démontrer que la loi est la même sur le territoire de la République à Paris et à Bourg-en-Bresse », a insisté la procureur Sophie Taupin. Rappelant les 19 condamnations qui figurent à son casier judiciaire et les faits, elle a décrit « une sorte d’animal sauvage que personne n’a réussi à canaliser ». Un jeune homme qui a quitté l’école très jeune – en 6e – et qui est « livré à lui-même ». Elle a requis une peine de 2 ans de prison et son maintien en détention. Le tribunal a prononcé une peine de 18 mois, le maintien en détention et 600 € pour le préjudice moral.



CGu

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires