Actualités

• Lundi 24 octobre 2016 à 8h35

Dombes - Découvrez le court métrage à suspense d'un villardois (extrait vidéo)

Le sous-titrage pour les USA est en préparation.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le sous-titrage pour les USA est en préparation.

Image de prévisualisation YouTube



Tout y est ou presque dans le court-métrage tourné par ce villardois et sur les terres villardoises. Arnaud Tourangin a relevé avec brio le défi de créer plusieurs atmosphères dans son film de 20minutes intitulé « La planque ». De l’humour, du suspens, le scénariste et réalisateur a matérialisé une véritable ambiance de polar « à l’américaine » pour ce premier essai du genre. Ce huis clos intimiste entre policiers en planque dans une camionnette a su aller à l’essentiel pour recréer des scènes du quotidien de ces hommes. Pour eux ce boulot, c’est comme une famille… un lien qui repose sur le respect mutuel. Mais la défiance est présente avec la participation d’un gars de l’IGS… Bien aidé dans sa tâche par Gonzo, ce policier comédien connu par la série « Braquo » et le film « Les lyonnais », Arnaud Tourangin a trouvé les acteurs qui collent bien à la peau des personnages. La frontière entre flic et voyou est révélée par le langage, les comportements et parfois elle est franchie. Mais y a-t-il de bons ou mauvais flics ? Les tensions qui apparaissent progressivement dans le film sont particulièrement bien soutenues par la musique, spécialement créée pour ce scénario. Écrite par Robert Mouyren et le groupe de rock lyonnais Afterglow, elle complète parfaitement la production avec des reprises régulières du thème musical. Les prises de vues sont soignées, bien rythmées et contribuent de belle manière à soutenir les différentes ambiances.


Présenté devant l’équipe de tournage et un parterre d’initiés mercredi dernier au cinéma Jean Perrin, le film a recueilli un véritable succès.


Quel avenir pour ce film ?


« Compliqué à déterminer. Dans l’immédiat je bosse sur le sous-titrage car il part au Etats-Unis dans une semaine (Robert Mouyren va démarcher là-bas et apporte le film avec lui). Ensuite les festivals vont pas mal m’occuper en 2017 et pour finir je pense qu’il y aura des projections publiques mais liées à un long-métrage en avant séance peut-être » explique Arnaud qui avoue bien volontiers son espoir de voir ce film porter ses projets futurs : « Un long-métrage déjà bouclé ainsi qu’une série et d’autres projets dont un en développement avec Gonzo ». Cet enseignant à l’institut Infocom à l’université Lyon II qui donne des coups de main à Web TV Dombes est un passionné. Pour réaliser son court-métrage, il a fait appel à ses fonds propres pour boucler le budget du film. En plus de ses occupations professionnelles, il s’est chargé totalement du dérushage et du montage des scènes sélectionnées. 4 à 5 mois de travail pour aboutir « Exactement à ce que je voulais ». Un film dédié à sa fille car il est « un peu un retour à un job que je pensais avoir abandonné à sa naissance ». Maintenant il faut que cette production vive sa vie et se fasse un chemin dans ce monde difficile du cinéma.

Tous les ingrédients sont présents pour poursuivre une belle carrière.



Dan Mortreux, CLP


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires