Actualités

• Mercredi 2 novembre 2016 à 11h00

Val Revermont - Voyager à travers les saveurs avec Nicolas Morelle

Nicolas Morelle, restaurateur.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Nicolas Morelle, restaurateur.


Nicolas Morelle était dans la fébrilité ce 18 octobre en fin de journée, car il attendait l’équipe de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes qui n’arrivait pas. En effet, l’équipe de tournage de l’émission d’Odile Mattei Goûtez-voir devait investir son espace de travail afin que le chef puisse réaliser une recette de sa création sous l’œil de la caméra.



“Baroudeur”


Pour plus de précisions, Nicolas Morelle s’est installé dans l’ancien restaurant Les Glycines à Cuisiat. Et, il a réinventé appellation, plats et saveurs. Désormais, il s’agit du restaurant Voyages des sens. Ce n’est pas rien une appellation pareille et l’on se dit en voyant une telle dénomination qu’il y a sans doute, du “baroudage” derrière ! Effectivement, Nicolas Morelle a passé son adolescence (et un peu plus) en Guadeloupe où ses parents, fonctionnaires, avaient été nommés. Après deux ans passés en section Restauration à Pointe-à-Pitre, Nicolas Morelle passe son Bac Pro en Alsace. La formation commence ! Un premier stage chez Jean-Pierre Caule (Mimizan), puis chez Georges Paineau à Questembert en Bretagne et enfin chez Michel Guerard, le « divin chef ». Nicolas apprend ce que veut dire « création/art/cuisine » ou comment mettre en valeur et faire éclater les saveurs des aliments. Pour débuter, Nicolas a exercé en tant que « chef à domicile » entre Genève et le Pays de Gex environ deux années.

C’est alors que Julie, burgienne d’origine, qui figure dans les meilleures apprenties pâtissières de France – elle a travaillé chez Geunet à Arbois – partage sa vie. Ils prennent la décision de s’installer ensemble.

Côté cuisine : Nicolas Morelle ne travaille que des produits bio, ou terroir. Ainsi, pour le produit poisson, c’est le férat du lac de Genève et l’Omble chevalier ou le Lavaret du lac d’Annecy qui sont sélectionnés. Le porc fermier vient de la Ferme de l’âne Eria (producteur de races anciennes, Sébastien Perret). En ce qui concerne les légumes : uniquement des légumes bio et de saison. Nicolas Morelle est d’ailleurs très attaché à retrouver des variétés anciennes tant en ce qui concerne les légumes que des races anciennes pour les viandes.

Aux Voyages des sens, plusieurs menus sont proposés. Et le chef a conservé pour tous les jours de la semaine, le menu dit « ouvrier » à 13, 90 €.




L’émission Goûtez-voir dans laquelle Nicolas prépare une recette de sa composition, sera diffusée le 19 novembre à 11 h 30, sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et là les papilles entreront en action !

www.voyagesdessens.com




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires