Actualités

• Samedi 5 novembre 2016 à 21h37

Basket Pro B - La JL Bourg assomme Saint-Quentin

Erik Rush intéressant sur quelques contre-attaques. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Erik Rush intéressant sur quelques contre-attaques. © V. Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Youssou N'Doye au dunk. © V.Janiaud

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pierre Pelos au combat. © V. Janiaud

Et de trois. La JL Bourg monte en puissance et décroche samedi soir un troisième succès consécutif en quatre matchs de championnat. Cette fois, ce sont les Picards d’Amiens qui subissent la loi de l’équipe de Savo Vucevic (88 – 50).


Défense intraitable


Les Burgiens s’appuient sur une défense de fer quasiment dès l’entame, après s’être adapté au jeu de l’adversaire du jour (21 – 16 ; puis 22 – 11). A la mi-temps, les visiteurs n’ont pas dépassé les 27 points. Bourg empêche Saint-Quentin de scorer et construit patiemment un écart conséquent sous les coups de boutoir offensif de Peacock ou Sim. Sous le panier, N’Doye joue la tour de contrôle (6 rebonds, 1 contre) tandis que ses comparses se la jouent chien de garde à l’image d’un Courby s’arrachant sur un repli défensif (16e).


Bourg déroule


La suite de la partie se joue sur le même rythme. Une défense de fer burgienne qui profite de munition pour lancer des flèches en contre avec Rush (27e) ou insister à l’intérieur. Bourg s’offre ainsi un matelas conséquent de 25 points (57 – 32, 27e). Courby s’illustre alors offensivement et donne encore de l’ampleur au score (64 – 34, 30e). La JL réalise ainsi un 21 – 7 sur ce quart temps ! Dans la dernière ligne droite, Savo Vucevic gère son effectif. Il donne du temps de jeu à Pierre Pelos qui en profite pour scorer. En l’absence d’Houmounou ménagé, Joss-Rauze se démultiplie défensivement et il est le seul Burgien à ne pas être récompensé en marquant. Logiquement, les Burgiens connaissent un peu de déchet offensivement dans les ultimes minutes. Mais il y a longtemps qu’ils ont assuré l’essentiel : un nouveau succès. Ils rectifient même le tir dans les derniers instants avec notamment un dernier shoot longue distance du jeune Thibault Desseignet (11 points). Une victoire 88 – 50. Nette et sans bavure.


J.V.


Réactions:


Savo Vucevic, entraîneur JL Bourg :

« Pourvu que cela dure ! Nous sommes dans une bonne série avec 5 matchs gagnés de suite (avec la Leaders Cup ndlr) dont les 3 derniers avec la manière. C’est une continuité. Avant le match, je me demandais si le 5e match en 2 semaines n’allait pas nous faire manquer d’un peu de jus, de fraicheur. Mais j’avais dit aux garçons que la fatigue est mentale, pas physique car cela fait partie de notre métier de jouer 2 ou 3 matchs par semaine. Nous sommes préparés pour cela. Les joueurs ont fait un match plein. L’équipe reste neuve, mon objectif est toujours de jouer encore mieux. Cela nous servi d’augmenter notre rythme et notre niveau d’agressivité en défense. C’est important de jouer 40 minutes dans le même rythme ».


Maxime Courby, ailier JL Bourg :

« Nous sommes très contents car nous avons fait un très bon match. Nous les avons pris au sérieux dès le début. Nous aurions pu craindre la fatigue du groupe avec l’enchaînement des matchs et des déplacements et cela n’est pas le cas. Nous avons une grosse adresse, entrons bien dans le match tout de suite donc cela nous aide aussi. Après la mi-temps aussi, nous prenons l’avantage de 16 points puis continuons ce que nous savons faire. Nous ne relâchons pas et avons de la réussite. C’est très bien. Collectivement, nous progressons. Nous sommes peut-être en avance sur ce que le staff et les dirigeants espéraient. Nous faisons de bonnes choses à l’entraînement et cela se voit en match. Quand on fait 42 % à 3 points, cela aide beaucoup mais c’est aussi car nous mettons une grosse intensité défensive. C’est vraiment très bien! »


Jérôme Navier, entraîneur Saint-Quentin :

« Faillite, raclée… Il faut minimiser les termes employés. Toutes les équipes peuvent passer à travers. Nous avons surtout plongé trop vite contre une équipe composée comme l’est Bourg. Il faut apprendre à ne pas plonger et baisser la tête si vite contre un gros roster de Pro B. Nous, nous n’allons pas jouer notre championnat contre Bourg-en-Bresse. Il faut tout remettre dans son contexte, ce soir nous n’avons pas été adroits, nous leur avons laissé trop de seconde chances. Nous ne pouvons pas tout arrêter mais il y a des choses que nous aurions pu limiter. Nous jouons dans le même championnat mais pas dans la même cour… Ce qui va m’intéresser, c’est de voir comment on peut rebondir sur le match suivant. Il faut faire “reset” et préparer du mieux possible la rencontre contre Boulogne-sur-Mer ». 


Armand Charles, ailier Saint-Quentin :

« Nous étions absents, mentalement, physiquement. Nous nous sommes fait déborder sur tous les plans sur ce match. Nous n’étions pas prêts à jouer un match à Bourg contre cette grosse équipe, dans cette salle difficile. En tout cas, nous n’avons pas montré que nous l’étions. Nous avons été absents dans tous les secteurs. Dans l’équipe, nous avons tous lâché, il n’y a pas d’exception. Il faut comprendre qu’une fois un match gagné, il faut retravailler. Nous savons juste que nous nous sommes pris une raclée mais nous ne sommes pas abattus, nous n’en sommes qu’au quatrième match. Nous n’avions pas de pression mais nous n’avons rien proposé. Si collectivement, nous ne sommes pas en place, cela donne un match comme cela».



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires