Actualités

• Lundi 7 novembre 2016 à 7h55

Val Revermont - Les scolaires et le musée du Revermont

La Promenade du Boeuf gras - 19 mars 1936. Collection Musées des pays de l'Ain

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La Promenade du Boeuf gras - 19 mars 1936. Collection Musées des pays de l'Ain


Les scolaires sont de bons visiteurs pour le musée du Revermont dont c’est une des missions que de les recevoir et de leur faire découvrir la biodiversité du verger et du potager.


Après six mois d’ouverture au public, le musée vient de fermer ses portes pour la saison hivernale. Le bilan de fréquentation est bon avec 9 650 visiteurs en 2016, un chiffre un peu moins important qu’en 2015 (10 180) mais le musée n’a ouvert qu’en mai à cause des travaux d’accessibilité effectués dans le jardin. Beaucoup d’entrées gratuites pour les Journées des fruits d’automne et autres animations de la saison, le Conseil départemental ayant accepté la gratuité d’accès au musée pour diverses manifestations organisées par les associations locales (comité des fêtes, office de tourisme, 98 décibels…) !


Quant aux scolaires, le musée a pu accueillir les groupes en atelier, les jeudis et vendredis, le lundi seulement en visite libre. Malheureusement, il a fallu revoir à la baisse la fréquentation par les scolaires du fait de non-renouvellement de poste au musée. La gratuité d’accès a été accordée comme chaque année pour les groupes jeunes dans le cadre de l’opération Adopter son patrimoine et durant la fête de la science. Bien que le musée soit fermé depuis le 1er novembre au soir, il va accueillir, jeudi 3 novembre, une vingtaine d’élèves adolescents de l’Institut médico-éducatif Georges Loiseau de Villereversure (ADAPEI), candidats au concours de cuisine Toques à la cantoche. L’IME Georges Loiseau a déjà reçu le premier prix de ce concours à Paris en 2015 ! Encouragés par ce succès, 9 d’entre eux veulent à nouveau tenter leur chance en cuisinant des produits nature et naturels comme les pommes et poires du verger conservatoire. Peut-être aussi quelques légumes comme les potimarrons ou butternut ? Ils vont donc choisir leurs fruits, et légumes, fabriquer leur jus de pommes et le déguster.


Il est prévu que les adolescents déjeunent aux Voyages des sens et reviennent dans l’après-midi, à l’heure de la collation pour préparer eux-mêmes sous la direction du chef, Nicolas Morelle, des trésors de desserts avec des fruits si délicieux. Ainsi se transmet le savoir, à travers la solidarité et la passion du beau, du vrai, du bon, de la simplicité dans le geste et la création. Bientôt sera le temps des cerises et du bœuf de Pâques ! Et le musée rouvrira.



La Promenade du Boeuf gras – 19 mars 1936. Collection Musées des pays de l’Ain


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires