Actualités

• Dimanche 20 novembre 2016 à 8h04

Solidarité - L'interpellation citoyenne du collectif Alerte

Depuis plusieurs mois, des familles dorment à la rue, d'autres ont trouvé refuge dans un entrepôt, toutes dans des conditions de vie dangereuses et insalubres.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Depuis plusieurs mois, des familles dorment à la rue, d'autres ont trouvé refuge dans un entrepôt, toutes dans des conditions de vie dangereuses et insalubres.


” Retrouvons notre dignité de citoyen en refusant l’inacceptable et en nous mobilisant, chacun à notre niveau “. Dans un communiqué signé par l’ensemble des membres du réseau départemental*, le collectif Alerte interpelle la société, élus, représentants de l’État, syndicats, citoyens, sur la situation des personnes à la rue et particulièrement dans les squats de Bourg-en-Bresse :

L’hiver est en avance, d’un doigt nous augmentons le chauffage de nos logements et nous attablons devant une bonne soupe, prenons une douche bien chaude…



Dehors ?


Emmitouflés dans nos doudounes, regardant le bout de nos chaussures, d’un pas rapide nous sautons dans nos voitures. Nous allons au travail après avoir déposé nos enfants à l’école puis passons faire le plein dans les zones commerciales…


À nos portes ?


Nous ne voyons rien car nos cercles ne s’ouvrent qu’à nos égaux-égo…


Et pourtant :


Pas à Calais, ni sous le Métro parisien, pas au Centre-ville, mais un peu plus loin à l’écart, à Bourg-en-Bresse, des familles avec femmes enceintes, enfants, nourrissons (170 personnes) vivent sans eau, sans chauffage ni électricité, sans douche ni w.-c. Un toit de misère, pas de fenêtres… sur le béton, un feu. Des conditions d’insalubrité épouvantables dont les conséquences en termes de santé sont sans mesure.

Et si c’était vous ? Vos enfants ? Vos femmes ? Vos maris ? Vos mères ? Vos pères ?

Il ne nous appartient pas ici de juger les raisons qui ont poussé ces familles étrangères à venir chez nous. Faisons leur grâce de penser qu’elles en ont de bonnes pour s’être jetées dans la violence de l’inconnu.

Elles sont là, et nous sommes citoyens d’une République dont la devise se termine par “Fraternité”.

Aujourd’hui grâce au dévouement des bénévoles de nombreuses associations locales qui les nourrissent, leur fournissent des matelas et des couvertures, un minimum de vêtements, un peu d’humanité, notre devise républicaine existe… un peu !

Les associations membres du réseau ALERTE du département de l’Ain interpellent la société (Élus, représentants de l’État, syndicats, citoyens).

Retrouvons notre dignité de citoyen en refusant l’inacceptable et en nous mobilisant, chacun à notre niveau.

*ADMR – ALFA3A – ANPAA- ATD QUART MONDE – BANQUE ALIMENTAIRE – CROIX ROUGE – EPICERIE SOLIDAIRE – EMMAUS – ENTRAIDE PROTESTANTE – TREMPLIN – SECOURS CATHOLIQUE – SOLIHA





VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Solidarité - L'interpellation citoyenne du collectif Alerte5.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires