Actualités

• Jeudi 24 novembre 2016 à 15h41

Bourg - Le tilleul centenaire s’est dégourdi les racines

Le conducteur du convoi a dî manoeuvrer délicatement par endroits.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le conducteur du convoi a dî manoeuvrer délicatement par endroits.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pour charger l'arbre centenaire, il a fallu utiliser une bras élévateur impressionnant.. © A. L.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le tilleul arrive sur son nouveau terrain.

« Salut vieille branche », lui ont dit ce jeudi matin les riverains de la place Carriat et quelques badauds qui ne voulaient pas manquer l’événement. Le tilleul plus que centenaire de la cour de l’ex-collège Amiot a été transféré ce 24 novembre dans le parc de la Madeleine pour cause d’aménagement à venir (pôle commercial) en ce lieu. Tout s’est bien passé !



20 000 €pour le sauver de la tronçonneuse



L’entreprise de levage Millon, les pépinières Daniel Soupe et les espaces verts de la Ville ont pris  grands soins de l’alerte vieillard pour le déracinement et le délicat transfert. Il avait été planté à cet endroit en 1908 lors du congrès des sociétés de secours mutuels, comme symbole de croissance et de développement de la mutualité à venir. Il s’est plu là, a prospéré, a survécu à la pollution urbaine. Un récent diagnostic de son tronc a prouvé qu’il était toujours en parfaite santé, toujours vert. La ville a donc décidé de d’investir 20 000 euros pour le sauver de la tronçonneuse du bûcheron.



Sa balade hier matin en ville à bord d’un semi-remorque n’est pas passée inaperçue. Le convoi emmené par deux motards municipaux a emprunté la  rue Gabriel-Vicaire, le boulevard Maréchal Leclerc, le boulevard Paul-Bert avec une manœuvre délicate à l’angle de l’avenue Alsace-Lorraine et lors de l’entrée dans le parc derrière le palais  de justice. A trois endroits du parcours, il a fallu prendre une perche pour rehausser de quelques centimètres de lignes électriques puisque le tilleul de seize mètres de hauteur a été transporté debout. Finalement Il a bien supporté le voyage. Il est arrivé à bon port, semblant tout heureux après tant d’années d’immobilité de s’être ainsi dégourdi les racines.



Il trône désormais en plein milieu du parc de la Madeleine. Pascal Maîtrepierre le « monsieur arbre » de la ville est confiant sur sa reprise. La terre est bonne et l’environnement favorable. Reste tout de même à attendre juin et à surveiller les toutes première feuilles de ses 109 ans.



A.L

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires