Actualités

• Samedi 26 novembre 2016 à 9h33

Des bulles dans l’Ain

Benjamin Reiss.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Benjamin Reiss.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    detourage Olivier

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Michel Suro, président de l'association Arts et BD.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Catherine Chanterenne, professeur d'arts plastiques du collège de Montceau.


Une manifestation qui perdure et qui ne s’essouffle pas, c’est le salon de la BD dans l’Ain, qui vous donne rendez-vous pour sa 21e édition les 26 et 27 novembre, toujours au centre Jean Vilar dans le centre de Bellegarde-sur-Valserine. Cette édition voit ses auteurs se renouveler avec le parti pris de ne pas augmenter le nombre de participants, confie Michel Suro, le président de l’association Arts et BD. « C’est un choix, on veut garder une dimension humaine et cette convivialité entre auteurs et lecteurs ».


Concours jeunes talents


Soutenu par la ville de Bellegarde et le Département, ce festival est aussi l’occasion d’organiser un concours jeunes talents, notamment dans les collèges. Cette année, huit établissements ont été récompensés, dont celui de Montceaux qui participait pour la première fois sous l’impulsion de la professeur d’arts plastiques, Catherine Chanterenne. Pour les membres du jury, le niveau du travail des artistes en herbe est chaque fois meilleur, et chez certains, le talent est bien installé.

En cette année 2016, la manifestation continue à s’internationaliser avec la présence du mexicain Tony Sandoval, du chinois Lu Ming, avec également la présence de Belges, Suisses et de nombreux Italiens. Parmi les départementaux, le maintenant bien installé, Olivier Marin, connu pour Les enquêtes de Margot et son amour des voitures anciennes. Il présentera son nouveau titre, Le sortilège de l’atalante. Nouveau venu à Bellegarde, Benjamin Reiss de Reyrieux, qui nous offre son Tôkyôland paru chez Glénat, une référence. Et comment ne pas citer l’incontournable dombiste, Jean-Yves Mitton, créateur de Kronos et de Blek le roc, entre autres…

25 auteurs seront présents cette année, avec comme invité d’honneur, Yannick Corboz, Haut-Savoyard à la production importante et auteur de l’affiche de cette 21e édition. Question récurrente depuis la polémique née au dernier salon de la BD d’Angoulême, la présence de dessinatrices. Michel Suro affirme : « On y fait attention. Cette année, nous recevons cinq jeunes artistes dont deux Italiennes et une Suisse ».

La BD à Bellegarde-sur-Valserine c’est aussi le coin des écrivains, une librairie, un marché de la BD d’occasion, deux expositions avec Le concours des jeunes talents et Chine regards croisés, et avec le Studio Kazan de Genève, une immersion dans toutes les dimensions.



Samedi 26 et dimanche 27 novembre de 10 heures à 19 heures. 3 € la journée/4,50 € les 2 jours. Bar et petite restauration sur place. Toutes les infos = www.bddanslain.fr et page FB




Georges Ravat, clp




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires