Actualités

• Samedi 3 décembre 2016 à 13h50

Espace Diderot : un lieu d'accueil, de travail et de partage pour les handicapés du Pays de Gex

Lors de l'inauguration du centre.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Lors de l'inauguration du centre.

Il y a quelques semaines, Aurélie Charillon, maire de Prévessin, a inauguré le nouvel espace Diderot à Vésegnin, dans les locaux et extension de l’ancienne mairie-école.  Stéphanie Pernod-Beaudon, nouvelle député, Mme Muriel Luga-Giraud, conseillère départementale, Christophe Bouvier, président de la CCPG, entre autres, s’accordaient sur la réussite de leur collaboration qui dote le Pays de Gex d’un centre dédié aux handicaps dont l’autisme, fonctionnel et cohérent.

La prise en charge du handicap sur notre territoire ne date pas d’aujourd’hui.

Mais si les associations créées il y a 25 ans pour Eclat, 100 ans pour les Pep’s 01, ex-Pupilles de la Nation, ont toujours œuvré avec courage et ténacité, il leur manquait une structure qui leur permettent d’aller toutes dans le même sens puisque, loin d’être concurrentes, elles se complètent et travaillent sur les facettes de la vie des handicapés et de leur famille. Le monde associatif a souligné la perspective optimiste que dessine cet espace où seront facilitées les rencontres entre familles, avec les médecins, le social.

Diderot : un parrain peu connu

Il a été unanimement choisi Diderot comme référence à cet ensemble unique dans la région, voire jusqu’à Bellegarde-sur-Valserine et à Oyonnax, car, des Lumières, il fut celui qui défendit le plus le droit et l’égalité des handicapés et des malades, dans une société où la différence portait le stigmate du Mal et de la malédiction. Pourtant, en terre voltairienne, Diderot n’est pas un nom léger à porter. Joseph Schovanec ou Albert Jacquard eurent été plus proches des résonnances modernes. Le Pôle Autisme, le SESSAD – PEP’s 01 et Eclat cohabitent donc pour une collaboration optimisée.

Le but de tous ces maillons de même que des élus est de permettre aux handicapés une vie la plus ordinaire possible avec le développement d’accompagnements adaptés tels que les classes Ulis qui intègrent des élèves en difficulté à l’école des Grands-Chênes puis au collège le Joran. La finalité avouée est d’amener chacun à s’épanouir en arrivant au maximum de ses capacités, ceci grâce à une prise en charge individualisée et à un soutien de la famille également pour un discours unique et solide. Tous ces dispositifs font du Pays de Gex, en fin de compte, un éclaireur envié.


C. F. : Correspondante locale pays de Gex

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires