Actualités

• Vendredi 16 décembre 2016 à 20h51

Basket Pro B - La JL se fait peur, puis corrige Saint-Chamond 97-70

Zachery Peacock, de retour de blessure, a sonné la charge dans le troisième quart-temps.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Zachery Peacock, de retour de blessure, a sonné la charge dans le troisième quart-temps.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La JL a pris d'emblée le dessus sur des adversaires fébriles en défense.

Il n’était jamais dans la lumière. Ce vendredi 16 décembre, toute la salle d’Ekinox a retenu son souffle, et applaudi pendant une minute, en hommage à Vincent Janiaud, notre collaborateur décédé en fin de  semaine dernière.


Sur le parquet, les joueurs de la JL ont entamé sans temps mort leur match face à Saint-Chamond. Maxime Courby a donné  le tempo, en inscrivant les  premiers paniers, avec un missile à 3 points. Youssou Ndoye lui a vite emboité le pas. Après 4 minutes de jeu, les Burgiens avaient déjà distancé leurs adversaires (15-2). Ils ont continué à maintenir la pression  tout au long du premier quart temps, atteint sur le score de 25-12 en leur faveur.


Le deuxième quart temps a offert une autre physionomie. Comme un trou d’air ! Saint-Chamond a grignoté l’avance de Bourg. Plus incisif en attaque, adroits à 3 points (Jonathan Hoyaux notamment), robustes en défense, les joueurs d’Alain Thinet ont bousculé les Bressans. Les coéquipiers de Philippe Braud se montraient plus maladroits, récupérant moins de ballons en défense. Résultat, à la mi-temps, seuls deux petits points séparent les deux équipes. Saint-Chamond venait de passer 33 points aux locaux. La JL Bourg menait 46 à 44, mais se faisait peur. Sur le banc burgien, Savo Vucevic montrait des signes d’agacement.


Révolte bressane


De retour des vestiaires, les coéquipiers de Zachary Peacock ont sonné la révolte, retrouvant la réussite dans leurs tentatives de tirs à trois points comme à deux, alors que Saint-Chamond semblait payer ses efforts précédents. Maxime Courby (80% de tirs réussis), Youssou Ndoye, Peacock et Braud, avaient la main chaude. Bourg finissait ce troisième quart-temps avec 18 points d’avance, à 73-55, parvenant à asphyxier des Ligériens méconnaissables.

Le dernier quart-temps a confirmé la tendance du précédent. Bien emmené par les très remuants, Houmounou, Pelos, Braud, Sim, les joueurs de Vucevic ont pris le match à leur main, provoquant les fautes de leurs adversaires, redevenus fébriles, nerveux, à l’image de Larson, sorti sur sa cinquième faute. A moins de 5 minutes de la fin du match, la JL avait 25 points d’avance. Youssou Ndoye continuait d’améliorer son compteur personnel avec 24 points, avec 70% de réussite dans ses tirs. Les Bressans ont poursuivi leur domination, ne laissant jamais leurs adversaires revenir dans le match. Résultat final :97 à 70. La maîtrise était burgienne.


Philippe Cornaton


Jonathan Hoyaux, arrière de Saint-Chamond :

« On est pas les seuls à perdre à Bourg. Mais la manière dont on a perdu n’est pas belle. On a quasi baissé la tête en deuxième mi-temps, c’est dur à encaisser. Dans les cinq dernières minutes, il n’y avait plus de jeu. C’est une grosse déception ».


Alain Thinet, entraîneur de Saint-Chamond :

« Le deuxième quart-temps nous a fait espérer mettre le doute à cette équipe de Bourg. Après, les 20 minutes suivantes, on a baissé la tête. On a eu peu d’adresse, des rebonds “off”, et derrière le trou noir » Alain Thinet a terminé son intervention en conférence d’après-match, en déclarant avoir une pensée pour Vincent Janiaud.


Philippe Braud, capitaine de la JL Bourg :

« Je dédie cette victoire à Vincent Janiaud, toute l’équipe a une grosse pensée pour lui. Hormis un deuxième quart-temps catastrophique, nous avons réalisé un beau match. On a su redoubler d’efforts après la mi-temps et garder l’avance que l’on a reprise. Mardi prochain, contre Aix-Maurienne, on aura un match très compliqué à jouer ».


Savo Vucevic, entraîneur de la JL Bourg :

« On a fait de bonnes choses dans ce match, et on a fait des erreurs que l’on a rectifiées. C’est une bonne leçon pour la suite. A la mi-temps, au vestiaire, on a eu une bonne discussion. Les gars sont sortis avec une bonne attitude. Mardi, face à Aix, il faudra se méfier. C’est une équipe capable de gagner comme de perdre à l’extérieur ».

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires