Actualités

• Mardi 20 décembre 2016 à 8h26

Meximieux - 219 places de stationnement au plus près de la gare

Les élus de la CCPA ont inauguré le nouveau parking de la gare.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Les élus de la CCPA ont inauguré le nouveau parking de la gare.

Plus de 2000 personnes prennent le train tous les jours à la gare de Meximieux. Désormais 600 véhicules peuvent stationner dans la ville dans un périmètre de 100 mètres autour de la gare. Samedi dernier, les élus de la communauté de communes de la Plaine de l’Ain ont inauguré le nouveau parking de 219 places pour les véhicules, quinze emplacements deux roues et deux bornes de rechargement pour les véhicules électriques permettant de recharger quatre véhicules en même temps.




En présence de Jean-Louis Guyader, président de la CCPA, de Marcel Jacquin, vice-président en charge de la mobilité, du déplacement et du stationnement et d’élus locaux, le maire Christian Bussy a rappelé que la commune a anticipé voici une quinzaine d’années en achetant des terrains et en créant 1 000 places dans le centre-ville pour sauver le commerce local. Ce nouveau parking concerne tous ceux qui viennent prendre le train à Meximieux. Il a demandé que les élus réfléchissent à l’avenir : soit créer des parcs relais à l’extérieur des villes, mais cela oblige à prendre ensuite des transports en commun pour accéder à la gare, soit réfléchir à la création d’une nouvelle gare à l’extérieur des villes, tout en gardant les gares de Meximieux et Ambérieu en omnibus. Il a ensuite rendu hommage au sens civique des anciens propriétaires des terrains qui ont accepté de les vendre à un prix correct.




282 000 euros de travaux



Marcel Jacquin a rappelé l’historique du projet. En 2013, la CCPA achetait le tènement de la scierie Cuzin-Rambaud. En 2014, les bâtiments étaient désamiantés et démolis. Des travaux de terrassement permettaient de créer une plateforme temporaire. La seconde phase a débuté début juillet pour trois mois de travaux : enrobé, pose de bordures, plantations, pose de trois caméras de vidéo-surveillance. Le montant des travaux est de 282 000 euros HT, entièrement financés par le CCPA.



Préparer l’avenir



Jean-Louis Guyader a rappelé l’importance des parkings dans le développement de la CCPA. «  Nous ne sommes pas loin de la Métropole ; c’est une chance d’être proche d’une grande ville européenne et un danger d’être absorbé. Il faut arriver à bien travailler avec la Région et la ville de Lyon. » Si le problème du stationnement à la gare de Meximieux est réglé, il reste le problème de la régularité des trains, et le stationnement à la gare d’Ambérieu : «  Ce sera la prochaine étape. » Rappelant que plus de 1 000 habitants s’installent chaque année sur le territoire de la CCPA, Jean-Louis Guyader a rappelé qu’il fallait prévoir l’avenir et les infrastructures, que ce soient les gares, mais aussi un nouveau lycée à Meximieux afin d’alléger celui de la Plaine de l’Ain.






L. Tronche, CLP




VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires