Actualités

• Mardi 20 décembre 2016 à 20h53

Basket Pro B - La JL Bourg bat Aix Maurienne sur le fil, 90-89

Garrett Sim, avec 24 points, a été l'homme fort de la JL ce soir.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Garrett Sim, avec 24 points, a été l'homme fort de la JL ce soir.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Maxime Courby face à Moses Sonko. Le Bressan et son équipe ont pris le dessus sur les Savoyards.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Sur son parquet, la JL a donné le tournis à Aix pendant le premier quart temps.

Après sa nette victoire face à Saint-Chamond (97-70), vendredi 16 décembre à Ekinox, la JL Bourg (3e) retrouve sa salle ce mardi 20, pour affronter Aix-Maurienne (11e). Des Savoyards en forme puisqu’ils viennent d’aligner une troisième victoire consécutive, face à Nantes (4e) à domicile.



Savo Vucevic, l’entraîneur des Bressans, a inscrit ce soir la recrue Aleksander Ponjavic sur la feuille de match. Thibault Desseignet, le jeune espoir, est en revanche toujours retenu en équipe de France des U18, avec laquelle il dispute ce soir un quart de finale de l’Euro face à la Turquie.



La confrontation entre les deux équipes promet d’offrir un duel à distance entre les deux meilleurs tireurs à 3 points du championnat, Maxime Courby avec ses 64% de réussite (18 tirs réussis sur 28), et le Savoyard Karim Atamna avec 56% (26 réussites sur 46 tentatives).



Premier quart temps. Atama est le premier à tenter à 3 pts, mais échoue. Aix prend l’avantage, mais Philippe Braud, adroit, montre la voie de la réussite à ses coéquipiers, et réussit les 3 premiers points de la JL. Le Bressan a la main chaude en ce début de rencontre. Il réussit un 100% à 3 points, en doublant sa mise.  Courby rate sa première tentative.  La JL prend la maîtrise du jeu, impose son rythme. Les Savoyards se montrent maladroits. Houmounou réussit à percer la défense adverse (5′50) pour aller marquer 2 pts sur un plateau.. La jeu a déjà un ascendant : 13-4. Garret Sim y va aussi de son adresse à 3 pts. Après 6 minutes de jeu Atamna n’a toujours pas ouvert son compteur. Les Savoyards commettent de nombreuses fautes.  Entrée de la recrue Ponjavic à plus de 5 mn. La Jeu s’offre une passe à trois pour permettre à Maxime Courby de scorer à 3 points et ouvrir son compteur. Atamna n’a pas encore marqué le moindre point sur ce premier quart temps, alors que Braud a 100% de réussite (8 pts), N’Doye, et Sim suivent le rythme.

A la fin du premier quart temps, la JL mène 25-17. Sébastien Bozon, l’entraîneur d’Aix s’agace.



Deuxième quart temps. La “Jeu” baisse son rythme de jeu, commet plus de fautes. Aix revient à 5 longueurs (5′45), bien emmené par Rigault. Le jeu est plus hâché par des fautes. Bourg résiste aux assauts de son adversaire. Mais Atamna, toujours sans réussite, est empêché dans ses placements.  Le jeu se durcit. Ndiaye Madiop tombe dans la raquette de son équipe, sonné. Son entraineur s’en prend à l’arbitre, qui accorde une faute à la JL. Bourg souffre dans ce second quart temps. Aix, plus agressif, refait son retard (34-31 à 1′51). N’Doye par son adresse aux tirs freine la remontée des Savoyards. il a déjà 13 points à son actif. Atamana, juste avant la sirène s réveille à trois points, pour égaliser à 38 partout.

Sans être aussi catastrophique que face à Saint-Chamond, le scénario du trou d’air semble s’être rejoué dans ce deuxième quart-temps.



Troisième quart temps. Aix rentre dans cette seconde mi-temps avec des intentions affirmées. Williamson score à 3 points (40-43) et donne le tempo. Les Savoyards, plus incisifs, imposent leur rythme. Rigault le meneur est en réussite (13 points). La JL résiste avec Youssou N’Doye, le meilleur marqueur de l’équipe jusqu’à présent (18 points). Mais le marqueur bressan est moins en verve sur ses lancers francs. En face Karim Atamna retrouve son adresse, et réussit 8 points en peu de temps. La maladresse a changé de camp : les Burgiens trouvent moins souvent le panier dans leurs tentatives (52-65, à 1′13 de la fin du quart temps). Aix commet toujours plus de faute, mais affiche plus de combattivité. Avec deux lancers-francs, Courby redonne un peu d’air à son équipe. Mais Aix Maurienne réagit dans la foulée. Les Savoyards virent en tête à la fin de ce quart temps : 57-67. La JL s’est pris 29 points en 10 minutes.



Quatrième quart-temps. Aurélien Rigaux réussit deux lancers francs, que Garrett Sim efface d’un shoot à 3 points. Mais Moses Sonko répond avec la même maestria (61-72, à 8′20 de la fin). Garrett Sim sonne la charge d’un nouveau panier bonifié. Maxime Courby tente de l’imiter. Le ballon sort de peu du cercle (64-72, 7′). La salle s’enflamme. Mais les coéquipiers de Philippe Braud pêchent par inattention, et se font prendre en contre. Philippe Braud retrouve le chemin du panier (3 points). La Jeu retrouve la “gnac”, Garrett Sim continue son festival. La Jeu recolle à 69-74. Arafat le speaker exhorte les supporters. Courby, Sim et encore Courby, tentent successivement de marquer. Mais le ballon refuse de rentrer. La salle bouillonne. Le jeu va d’un côté à l’autre. Rigaux temporise la révolte bressanne. Houmounou gagne un contre et file au panier (2 pts, 71-74 à 3′22 de la fin). Sur un percée de Houmounou achevée par une passe en retrait à Maxime Courby, le marqueur bressan ajuste un tir à 3 pts (égalité à 74, il reste 3′ de jeu). Les Savoyards ont du mal à résister au sursaut de Bourg. Le flamboyant Sim donne l’avantage à son équipe. Karim Atamna remet les équipe à égalité : 76 partout. Il reste moins d’1 mn 30. Le public chante. Garrette Sim provoque une faute d’Aurélien Rigaux. N’Doye rate un panier à 2 points. Moses Sonko, sur le contre, marque à trois points et redonne l’avantage à son équipe : 76-79. Douche froide sur Ekinox. Il reste moins de 50 secondes. Pierre Pelos réussit le coup de la soirée avec une égalisation (3 pts) à 79 partout. Moses Sonko rate sa tentative de tir bonifié. Il reste moins de 15 secondes. La JL engage. dans le camp adverse. Garrett Sim tente le tir de la victoire, échoue de peu. Prolongations.



Prolongations. L’homme du match à la “Jeu”, Garrett Sim met son équipe sur orbite, en réussissant 2 lancers francs, un tir à trois points, Maxime Courby lui emboite le pas (3 pts). La JL vire en tête : 87-81. Maurienne revient à égalité, après une prise des Burgiens. Houmounou réussit à son tour 3 points : 90-87. Moses échoue à égaliser. Sur lancers francs, Maurienne revient à 1 poinst de Bourg. Il reste 30 secondes. Sim tente un tir à trois points, échoue mais Ndoye essaie de reprendre. Echec. Le contre suit, Ndoye extirpe le ballon des mains de l’attaquant, et évite le retour d’Aix. La sirène retentit. La JL l’emporte d’un petit mais précieux point : 90-89.



Philippe Cornaton


Garrett Sim, taille patron

Le meneur de la JL a su emmener la révolte de son équipe, bousculée, malmenée par une formation d’Aix-Maurienne accrocheuse. L’Américain a su mobiliser ses coéquipiers dans le dernier quart-temps et dans les prolongations. Et qui plus est, il a été le meilleur marqueur de son équipe ce soir avec 24 points.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires