• Vendredi 20 janvier 2017 à 16h00

Primaire de la gauche : le premier tour arrive

Florence Blatrix, première Secrétaire Fédérale du Parti Socialiste de l’Ain et Christophe Greffet, président du Comité départemental d'organisation des primaires.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Florence Blatrix, première Secrétaire Fédérale du Parti Socialiste de l’Ain et Christophe Greffet, président du Comité départemental d'organisation des primaires.



La primaire de la gauche, entendez du Parti socialiste, du Parti radical de gauche et de leurs “petits” frères (Front Démocrate, Union des démocrates écologistes, Le Parti écologiste ) se tiendra les 22 et 29 janvier.

Sept candidats sont en lice : Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Sylvia Pinel, Vincent Peillon, François de Rugy et Jean-Luc Bennahmias.

Dans l’Ain, 48 bureaux de vote ouvriront à cet effet dont trois à Bourg-en-Bresse. C’est 15 de moins qu’en 2011. « Mais nous avons fait en sorte que les gens puissent voter à moins de 15 minutes de leur domicile », rassurent Christophe Greffet et Florence Blatrix, en charge du scrutin.

L’annonce tardive de François Hollande de ne pas se représenter a considérablement limité le temps de la campagne. Trois débats télévisuels sont prévus avant le premier tour. Un ultime débat aura lieu entre les deux tours.



La gauche veut encore y croire


Une soirée d’échanges entre des représentants des différents candidats était organisée le 11 janvier à 20 h à Bourg-en-Bresse (ancienne Maison des syndicats).

Malgré une dynamique à première vue extrêmement défavorable la gauche veut croire dans une participation importante des électeurs. Aucune chance qu’elle atteigne les niveaux de 2011, ou 2,6 millions d’électeurs avaient joué le jeu de cet exercice inédit. Dans le département, 16 000 personnes avaient voté au premier tour, 19 500 au second. Un « flop » trop marqué pourrait ruiner d’emblée les ultimes espoirs d’une gauche acculée. « Nous espérons que cette primaire donne un élan suffisant pour envisager l’union de la gauche indispensable pour envisager d’accéder au second tour », résume Christophe Greffet.



EG



Attention à bien identifier votre bureau de vote


Pour voter, il est impératif d’être inscrit sur les listes électorales. Il vous faudra d’abord identifier votre bureau de vote en fonction de la commune dans laquelle vous êtes inscrit. Indication bientôt disponible sur lesprimairescitoyennes.fr ou en contactant l’un des partis organisateurs. Attention : votre suffrage ne pourra être pris en compte si vous vous trompez de bureau !


Les électeurs devront aussi présenter une pièce d’identité, signer une charte justifiant qu’ils partagent « les valeurs de la gauche » et s’acquitter d’au moins un euro. En ayant, si possible, aimablement assuré l’appoint.



VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • Guide de l’été


  • Formation 2017

  • Annonces de matchs USB

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Seniors

  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Nos partenaires