Actualités

• Mercredi 8 mars 2017 à 8h27

Mobilisation syndicale - Santé et social : la CFDT mobilise dans l’Ain

La CFDT a organisé un « Mannequin Challenge » dans le hall d’accueil du centre hospitalier de Bourg-en Bresse

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La CFDT a organisé un « Mannequin Challenge » dans le hall d’accueil du centre hospitalier de Bourg-en Bresse

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

« Un hôpital sans argent… c’est la fin des soins ! » Ils étaient plus de 200 mardi en début d’après-midi à tourner en rond au milieu du carrefour de l’Europe à Bourg-en-Bresse.


Une méthode nouvelle et d’une redoutable efficacité pour crier haut et fort son mécontentement sans perturber plus que ça la circulation.


Répondant à l’appel de la CFDT des secteurs du social et de la santé, les manifestants étaient venus de la plupart des établissements de soins du département. Rassemblés sous la bannière orange du syndicat, les infirmières, aides-soignants, travailleurs sociaux, kinésithérapeute, ergothérapeute… ont réclamé deux heures durant et à grands coups de corne de brume une meilleure reconnaissance de leurs professions et la revalorisation des salaires. « Dans le secteur associatif, le patronat propose une hausse des salaires équivalent à 0,30 ct d’euro pour un salaire brut de 1 500 euros… Comment peut-on accepter ça ? » s’interrogeait au cœur de la manifestation Marie-Laure Gete-Brevet, secrétaire générale CFDT Sante-Sociaux de l’Ain, avant d’ajouter : « Nous demandons également que dans la fonction publique, la situation des personnels paramédicaux soient enfin pris en compte. Dans le privé, il y a au moins les négociations annuelles. »


Des personnels venus des établissements dépendant de l’ADAPEI, de l’ORSAC, de l’APAJH, des salariés de l’ADMR, de l’ADAPA ont rejoint le cortège.



Dans le hall de Fleyriat



Un peu plus tôt, à l’heure du déjeuner, le syndicat avait organisé un « Mannequin Challenge » dans le hall d’accueil du centre hospitalier de Bourg-en Bresse. « Pendant une minute, nous avons demandé aux agents venus nous rejoindre de s’immobiliser en silence les mains devant les yeux, la bouche et les oreilles, raconte Marie-Laure Gete-Brevet. C’est une manière de montrer à quoi pourrait ressembler un hôpital sans soignant. Cette action a eu lieu en même temps au centre Hospitalier de Belley, à Trévoux, et dans les EHPAD de Saint-Laurent-sur-Saône et Lhuis. »

A l’issue de la mobilisation, une délégation de la CFDT devait être reçue par Philippe Guetat, délégué territorial de l’Agence régionale de santé (ARS), et Julien Kerdoncuf, directeur de cabinet du préfet de l’Ain Arnaud Cochet.

J.-M.P.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Carnet

    Mon carnet du jour - Décès, naissances, mariages et publications

  • La Boutique

    La boutique Voix de l'Ain
  • Voyage en Normandie

  • Annonces de matchs USB

  • Seniors

  • Stage oenologie

    Stage oenologie
  • Maison Rêvée 2016

    Maisons rêvée 2016
  • Places JL Bourg

  • L’Aindex

    L'Aindex
  • Blog VA

    Les blogs Voix de l'Ain
  • Blog Nicolas Bernard

    Blog de Nicolas Bernard
  • Facebook

    Facebook Voix de l'Ain
  • Twitter

    Twitter Voix de l'Ain
  • Nos partenaires